La loi sur le «secret des affaires» : En fait, une loi pour criminaliser les lanceurs d'alertes ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/04/2018 à 11h31 par Exo007.


LA LOI SUR LE «SECRET DES AFFAIRES» : EN FAIT, UNE LOI POUR CRIMINALISER LES LANCEURS D'ALERTES !

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La loi sur le «secret des affaires» : En fait, une loi pour criminaliser les lanceurs d'alertes !

 

 

............

 

Note de TS :

 

Ceci est un extrait d'un communiqué de Leyla Larbi, de l'équipe SumOfUs.org, reçu par Jeantrib, lanceur d'alerte de Demain l'Homme

 

Nous sommes sur le point de basculer dans une ère où les multinationales feront régner l'omerta

 

C'est dans le dos des citoyens et via une procédure législative dite « accélérée » que le gouvernement tente de faire passer sa loi sur le « secret des affaires », véritable chèque en blanc accordé aux multinationales. Sous couvert de protection des entreprises, toute divulgation d'informations sur les pratiques fiscales, environnementales ou sanitaires des entreprises serait ainsi passible de sanctions juridiques. Une arme de dissuasion massive pour imposer le silence autour de leurs activités.

 

 

C'est la plus grosse attaque jamais portée par les multinationales à nos libertés fondamentales !
Ce mardi 27 mars une loi va être votée pour empêcher toute enquête sur les agissement frauduleux des entreprises.

 

 

Dites à votre député.e de faire passer nos intérêts avant ceux des multinationales !

 

 

Car les dérogations du texte actuel sont beaucoup trop faibles et seuls des amendements pourront garantir l'exercice de nos libertés fondamentales.

 

Issue de la Directive européenne de 2016 élaborée par les lobbies des multinationales et des banques d'affaires, cette loi du secret des affaires est brandie par les entreprises comme une nécessité de protection face au vol d'informations. Mais alors que le droit français regorge déjà de mesures visant à protéger les entreprises de l'espionnage industriel, elle apparaît clairement comme un choix conscient et orienté visant à réduire la liberté d'information des citoyens et leur pouvoir d'agir.

 

 

Nous sommes tous concernés par les limitations de cette loi, journalistes, syndicats, scientifiques, ONGs, lanceurs d'alertes ou simples citoyens

L'adoption de cette loi en l'état signifierait très clairement que des scandales comme celui du Médiator, du bisphénol A ou des « Panama Papers » resteront cachés aux yeux des citoyens.

Imposer la loi du silence : tel est donc le cadeau inespéré que le gouvernement s'apprête à offrir aux multinationales.

 

(...)

 

Aujourd'hui nous avons les moyens de faire pression sur nos représentants pour les inciter une fois de plus à faire le bon choix : celui du respect de notre liberté, de notre santé et de notre environnement.

 


Une actualité communiquée par Leyla Larbi, de l'équipe SumOfUs.org, publiée par terresacree.org et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sur le même sujet :

Vers un statut pour les lanceurs d'alerte au Luxembourg

Maria Efimova : une lanceuse d'alerte menacée en toute légalité par les institutions

 

 

Lanceurs d'alerte : l'Assemblée adopte la proposition de loi en première lecture

loi sur le secret des affaires - Pétition

 

 

Loi Macron : prison pour les lanceurs d'alerte, syndicalistes et journalistes ?

La loi sur le secret des affaires est un danger pour nos libertés fondamentales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

....

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

.........


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

.....

 

 





Auteur : Leyla Larbi; SumOfUs.org