La Journée mondiale des zones humides - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/02/2010 à 17h00 par Tanka.


LA JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La Journée mondiale des zones humides

Information recueillie par Tanka

Qu'est-ce que la Journée mondiale des zones humides ?

La Journée mondiale des zones humides a lieu tous les 2 février... Pourquoi avoir choisi cette date ? Il s'agit de la signature de la Convention pour la protection des zones humides, appelée aussi « Convention de Ramsar » (Iran) où elle a été signée le 2 février 1971.

Ce traité sert de cadre à l'action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l'utilisation des zones humides et de leurs ressources. Il concerne aujourd'hui 159 pays et 1880 sites.

A quoi sert cette journée ?

La Journée mondiale des zones humides permet d'informer et de sensibiliser le public à la valeur et à l'importance de ces écosystèmes essentiels à la biodiversité et à l'Homme. Selon plusieurs études réalisées en France, 50 % des espèces d'oiseaux dépendent de ces zones dites humides. Elles peuvent devenir des sites de reproduction pour une grande diversité d'espèces comme les insectes, les amphibiens, les poissons ou encore les oiseaux.

La définition des zones humides

Il s'agit d'étendues de marais, de tourbières ou d'eaux naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires. Les zones humides, qui couvrent dans le monde entre 748 et 778 millions d'hectares, permettent de contrôler le milieu naturel et la vie animale et végétale associée.

Un écosystème - Quel est le thème pour 2010 ?

« Les zones humides, la biodiversité et les changements climatiques » est le thème choisi pour cette journée ! Rappelons que 2010 est l'année internationale pour la biodiversité. L'info en cliquant ici.

Les espèces des écosystèmes des zones humides sont de plus en plus menacées par certaines activités humaines aussi responsables des changements climatiques selon des experts.

Il faut en effet maintenir les écosystèmes des zones humides sains et fonctionnels, y compris les espèces qui y vivent et les composantes non vivantes dont dépendent les espèces : eau, nutriments...

Un écosystèmeLes zones humides... un milieu fragilisé

L'équilibre écologique de ces zones reste fragile. Au cours des cinq dernières décennies, le drainage, la pollution, l'irrigation, les guerres et le changement du climat ont provoqué la disparition de 50 % de ces zones. Pourtant la diversité culturelle et biologique constitue une richesse naturelle dont dépend notre bien-être physique et psychologique.

Leur dégradation est à l'origine de l'amplification des catastrophes, de l'érosion du littoral ou des berges et de la perte progressive de la qualité de l'eau.

La conchylicultureUn intérêt vital pour la vie humaine

La diversité de la vie végétale et animale de ces zones offre de nombreux avantages à des populations. Elles sont très importantes pour l'Homme qui en a besoin pour vivre.

Ces zones remplissent plusieurs fonctions naturelles : filtres épurateurs, prévention des risques naturels comme les inondations, alimentation des nappes phréatiques, réservoir de biodiversité pour de nombreuses espèces animales et végétales.

Riches en ressources naturelles, ces lieux rendent possible l'élevage, la saliculture, la pêche ou encore la conchyliculture. Ces paysages remarquables sont aussi des espaces de loisirs et de découverte pour les activités nautiques, le tourisme vert ou encore l'observation de la nature...

Source : ushuaia.com

Pour en savoir plus sur la situation planétaire