CLIMAT : Il n'y a jamais eu autant de CO2 dans l'atmosphère depuis 4 millions d'années !

La guerre arctique - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/04/2011 à 01h50 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La guerre arctique

 
La Russie va sérieusement renforcer sa brigade militaire de Petchenga, sur la presqu'île de Kola, à un dizaine de kilomètres de la frontière norvégienne, relate le quotidien norvégien Aftenposten.

La nouvelle brigade comptera 4000 soldats, qui seront spécialement entraînés pour le combat dans des conditions climatiquement difficiles en vue de défendre les intérêts russes dans les zones arctiques.

Il est estimé que jusqu'à 25 % des ressources de méthane se trouvent dans les eaux arctiques. Dans un commentaire sur le sujet, Aftenposten constate que "De grandes forces militaires peuvent aussi être utilisées –comme moyen de pression– dans une situation politique conflictuelle ou pour de vraies actions". Il ne manifeste pas d'inquiétude quant aux projets russes, mais loue plutôt les capacités à anticiper du grand voisin. "Nous devrions en prendre de la graine", conclut-il.

 


 

car...
Le dernier refuge du globe menacé

Le géant du pétrole, BP, responsable de la catastrophe écologique de 2010 dans le golfe du Mexique, veut maintenant explorer des gisements dans l'Arctique russe. Un projet qui provoque la colère des mouvements écologistes, relate The Independent.

Les mouvements écologistes sont consternés par la décision de BP d'installer des plate-formes pétrolières dans la mer de Kara, au nord de la Sibérie, dans l'Arctique. L'Arctique est l'un des derniers refuges du globe pour un certain nombre d'espèces menacées, parmi lesquelles les ours polaires, les morses et les baleines blanches. Et si les eaux de la mer de Kara restent relativement inexplorées, elles sont connues pour abriter d'importantes espèces de poissons, comme le flétan, le capelan et la morue.

La décision de pratiquer des forages dans la région a été prise après l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, en avril 2010. Cet accident a ruiné la réputation de BP et les mouvements écologistes craignent que, du fait de son isolement, l'Arctique ne soit encore plus exposé aux catastrophes écologiques. “Il y a un certain nombre d'années, BP se présentait comme la compagnie pétrolière la plus écologique et promettait d'aller ‘au-delà du pétrole'”, souligne Mike Childs, un responsable de l'ONG Les Amis de la Terre. “Compte tenu des énormes répercussions de ses opérations dans le golfe du Mexique, sa récente décision en fait l'ennemi numéro un de l'environnement.”

Selon lui, “l'Arctique devrait être interdit à l'extraction de combustibles fossiles, car c'est l'un des rares environnements intacts qu'il nous reste. Cet environnement est très fragile et nous devrions chercher des moyens de le protéger, plutôt que de le détruire.” Pour Dax Lovegrove, le responsable des relations avec le monde des affaires et l'industrie au WWF-Royaume-Uni, “les plans anti-marée noire dans l'Arctique sont encore moins adaptés qu'ils ne l'étaient dans le golfe du Mexique. Il y a moins de matériel de lutte contre les marées noires et moins de bateaux pour récupérer le pétrole flottant à la surface de l'eau.”

Des écologistes s'étaient déjà plaints des activités conjointes de BP et de Rosneft au large de l'île de Sakhaline, dans le Pacifique Nord. WWF pense que les incessants relevés sismiques des deux compagnies ont causé des nuisances sonores aux cent trente dernières baleines grises (dont trente femelles seulement) de la côte ouest du Pacifique.
 
Deux articles publiés par Le Courrier International

 

Nous aider

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Source : www.courrierinternational.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.