La grippe A/H1N1 déclarée "urgence nationale" aux Etats-Unis - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/10/2009 à 19h55 par Phil.


LA GRIPPE A/H1N1 DÉCLARÉE "URGENCE NATIONALE" AUX ETATS-UNIS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La grippe A/H1N1 déclarée "urgence nationale" aux Etats-Unis

Information recueillie par Phil', qui s'étonne fortement de voir que l'on décrète un état d'urgence sanitaire consécutivement à 1000 décès sur 320.000.000 d'habitants outre-atlantique, soit 0,00031% de la population américaine! Que se cache-t'il derrière tout cela?

Le président américain Barack Obama a déclaré l'épidémie de grippe A/H1N1 "urgence nationale", une décision qui permet à son administration de passer outre les réglementations fédérales dans la gestion de la maladie.

La déclaration a été signée vendredi soir mais annoncée seulement samedi. Comparable à celle décrétée avant qu'un ouragan ne touche une région, elle permet à la secrétaire à la Santé Kathleen Sebelius de contourner les lois fédérales, en ouvrant notamment des centres de soins dans des écoles ou en accélérant la prise en charge des patients dans les hôpitaux.

Selon des responsables de l'administration américaine, cette mesure a pour but de permettre à l'ensemble du secteur de santé d'accélérer la prise de décisions au moment où celles-ci seront rendues nécessaires par l'évolution de l'épidémie.

La grippe A/H1N1 est plus répandue que jamais aux Etats-Unis, où elle a causé la mort de plus de 1.000 personnes, dont près de 100 enfants. D'après les autorités sanitaires, 46 Etats ont maintenant une activité épidémique généralisée.

"A l'échelle nationale, nous nous sommes préparés à tous les niveaux de gouvernement (...) grâce à des mesures sans précédent pour contrer la pandémie qui émerge", écrit Barack Obama dans sa déclaration. Selon le président américain, la pandémie continue d'évoluer, les taux de contamination augmentent rapidement dans certaines régions, et il existe donc une possibilité que "les ressources de santé soient saturées".

Le gouvernement américain avait initialement prévu que 120 millions de doses de vaccin contre la grippe A/H1N1 seraient disponibles à la mi-octobre.

Mais, en raison de retards de production, seules 11 millions de doses étaient disponibles mercredi, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDCP). Le gouvernement espère maintenant disposer d'environ 50 millions de doses à la mi-novembre, et de 150 millions en décembre. AP