La grippe A fait le bonheur des laboratoires - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/11/2009 à 23h45 par Philippe BOISSEAU.


LA GRIPPE A FAIT LE BONHEUR DES LABORATOIRES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La grippe A fait le bonheur des laboratoires

Une information sélectionnée par Phil'

Ceci explique cela...

Nous découvrons un peu plus loin dans cet article que "Les ventes dépendront de la virulence de la pandémie", à partir de là il n'y a donc rien de surprenant à ce que les gouvernants de ce monde et l'OMS acoquinés à Big Pharma y aillent de leur surenchère en effets d'annonces quant au nombre de décès ! (chiffres réels ici).

En tous les cas, c'est bien plus lucratif que le bluff au poker, non ?

GlaxoSmithKline table sur 1,12 milliard d'euros de revenus supplémentaires au 4e trimestre, tandis que le laboratoire Roche voit les ventes de Tamiflu exploser de +1417%. Le vaccin est en outre nettement plus cher que celui de la grippe saisonnière.

La campagne de vaccination du public n'a pas encore commencé en France que les laboratoires se frottent déjà les mains.

La grippe A (H1N1) leur permettra de confortables augmentations de revenus.

Avec un milliard de livres (1,12 milliard d'euros) de revenus supplémentaires prévus au 4e trimestre, GlaxoSmithKline (GSK) apparaît comme le plus grand "gagnant" de la pandémie.

Outre son vaccin, le groupe britannique peut également compter sur ses ventes de masques ou de Relenza, un antiviral contre la grippe H1N1 concurrent du Tamiflu de Roche, dont les ventes, encore modestes, ont néanmoins explosé au 3e trimestre (+1417%).

Pour lire la suite de l'article, cliquer sur "lien utile".

Pour en savoir plus sur la situation planétaire