La fusion nucléaire par laser est-elle une fausse piste ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/01/2013 à 09h50 par kannie.


LA FUSION NUCLÉAIRE PAR LASER EST-ELLE UNE FAUSSE PISTE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La fusion nucléaire par laser est-elle une fausse piste ?

 

Le magazine Nexus publie cette semaine une enquête sur l'échec programmé de la fusion nucléaire par laser. Alors que les américains jettent l'éponge, les français s'apprêtent à dépenser plusieurs milliards d'euros dans le projet MegaJoule. Mega erreur ?

En matière nucléaire, il ne faut pas confondre la fission, utilisée par les militaires dans la Bombe A et dans le civil dans nos actuelles centrales, et la fusion, utilisée par les militaires dans la Bombe H mais que nos ingénieurs cherchent depuis un demi siècle à maitriser.

En théorie, la fusion nucléaire a beaucoup d'avantages : elle peut produire beaucoup plus d'énergie que la fission, utilise un carburant abondant au coeur des océans (deutérium) et les déchets radioactifs ont une durée de vie très courte.

Pour la maitriser, les ingénieurs travaillent actuellement sur deux grandes pistes : la première est celle des tocamaks « tokamaks » comme ITER, qui consiste à faire chauffer à 150 millions de degrés un magma plasma pour déclencher une réaction nucléaire. Cela fait 60 ans que des ingénieurs travaillent sur cette piste et il en faudra sans doute encore autant pour produire plus d'électricité qu'on en consomme.

La seconde piste est celle du confinement inertiel par laser comme le LMJ français. L'idée consiste à concentrer plusieurs centaines de faisceaux, cumulant une énergie de 1,8 megajoules, sur une minuscule capsule contenant une bille de combustible de fusion (généralement deutérium et tritium) pour déclencher une réaction de fusion.

Mais selon la revue Nexus, ce projet est une impasse : « Le 21 ?septembre 2012, la revue américaine Science annonçait officiellement l'échec du programme de fusion par laser –National Ignition Facility (NIF). Si la nouvelle est passée inaperçue en France, elle nous concerne pourtant tous, nous autres contribuables qui allons verser 7? milliards d'euros pour la construction, près de Bordeaux, de notre propre NIF, le Laser Mégajoule, ou LMJ.

À l'heure où les restrictions budgétaires sont la règle, est-il concevable de promouvoir un projet pharaonique voué à l'échec ? » s'interroge la publication.

Spécialiste du nucléaire Jean-Pierre PETIT ne mâche pas non plus ses mots contre le LMJ : « Dans ces expérimentations, l'ignition n'est pas obtenue tant qu'on ne concentre pas sur la cible une énergie supérieure à 10-20 mégajoules (...) Le NIF est parvenu à produire 1,87 mégajoule d'énergie laser. (...) Au lieu de 192 laser il en faudrait ... mille. Sceptique sur ITER et le laser Megajoule, Jean-Pierre PETIT milite pour sa part sur une troisième voie, celle des Z-machines comme Sphinx, un générateur de rayons X pulsés particulièrement prometteurs...

Pour résumer, le Laser Megajoule ne parviendra jamais à réaliser une fusion et ce serait un laser «giga joule» qu'il faudrait construire. Faut il pour autant poursuivre dans l'erreur et dépenser des milliards d'euros en pure perte en ces temps de disette budgétaire ?

«Errare humanum est, perseverare diabolicum» disaient les romains. Et on aurait tendance à leur donner raison...

 

Un article de Jérome, publié par gizmodo.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Jérome

Source : www.gizmodo.fr