La France pourrait être condamnée pour non assistance au Grand Hamster - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/12/2009 à 19h26 par Jacques.


LA FRANCE POURRAIT ÊTRE CONDAMNÉE POUR NON ASSISTANCE AU GRAND HAMSTER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La France pourrait être condamnée pour non assistance au Grand Hamster

Information sélectionnée par Jacques

En Alsace, ce gros rongeur est au centre des discussions et est mis en avant dans les médias. Pour cause: le Grand Hamster (Cricetus cricetus) est la seule espèce représentant du genre Cricetus, la seule qui vive à l'état sauvage. On ne le trouve qu'en Asie et en Europe. Il est l'un des mammifères les plus menacés, notamment en France où son habitat a été massivement détruit.

Le hamster est inscrit à l'annexe IV de la Directive de l'Union européenne 92/43/CEE du conseil du 21 mai 1992 concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages et à l'Annexe II (révision 2002) de la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe du 19 septembre 1979, dite Convention de Berne.

En France, il est inscrit sur la liste rouge de la faune menacée en France dans la catégorie « rare ».

Il est théoriquement protégé au titre des articles L411-1 et L411-2 du code de l'environnement.

Un plan de conservation a été élaboré sous l'égide du Ministère français de l'écologie. Il planifie les actions à mener pour la période 2007-2011. Il s'agit par exemple d'encourager les agriculteurs à cultiver la luzerne dont le hamster se nourrit.

La Commission européenne pourrait poursuivre la France devant la Cour européenne de justice pour son manque d'action en faveur du Grand Hamster qui est maintenant menacée d'extinction en France, malgré une protection théorique.

La France, en dépit des injonctions de la Commission, n'a pas su ou voulu protéger les 240.000 hectares nécessaires à la survie de la population relictuelle alsacienne de Grand Hamster, mais seulement 3.490 hectares, pendant qu'ailleurs les habitats ruraux continuaient à se dégrader sous la pression d'une agriculture de plus en plus intensive.

L'APELE (Association de Protection de l'Environnement de Lingolsheim et Environs) estime qu'en 2009, il reste moins de 450 individus: il est urgent d'agir!

Cliquez ici pour signer la pétition lancée par "Sauvons le Grand Hamster d'Alsace"

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........