La démographie... le vrai défi de l'humanité ? 1/3 - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/12/2010 à 22h55 par Tanka.


LA DÉMOGRAPHIE... LE VRAI DÉFI DE L'HUMANITÉ ? 1/3

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La démographie... le vrai défi de l'humanité ? 1/3

C'est avec humilité et humanisme que je souhaite aborder cet exposé. Humilité, d'abord, parce qu'il s'agit de l'avenir de toute l'humanité et probablement de la vie sur terre et que ceci me dépasse de loin évidemment, on ne peut que se sentir tout petit face à ce problème ; humanisme, évidement, puisque ce sont les hommes qui sont concernés. Mais je souhaite également l'aborder avec réalisme, objectivité si cela est possible, puisque l'humanité dont je fais partie est, dans ce cas, sujet et objet, mais aussi avec optimisme.

Cette réflexion est le fruit de 30 ans de séjour ou de voyages dans les pays sous développés au cours desquels j'ai pu constater l'augmentation exponentielle de la masse des pauvres dans le monde. Les chiffres ou études sur la démographie sont extraits de sites internet, notamment celui des Nations Unis.

L'état des lieux.

Quelques statistiques d'abord pour situer le problème. Certaines, faites sur le passé, sont évidemment des estimations, les autres plus récentes sont issues des divers recensements faits de par le monde et sont donc un peu plus juste, encore que dans certain pays il soit relativement difficile de compter les gens. Les erreurs sont toutefois négligeables vu l'ampleur du phénomène.

Des chiffres donc :

- - 40 000 : 500 000

- - 5000 : 50 millions

- 1 : 250 millions

- 1000 : 300 millions

- 1500 : 460 millions

- 1800 : 1 milliard

- 1925 : 2 milliards

- 1960 : 3 milliards

- 1975 : 4 milliards

- 1987 : 5 milliards

- 2000 : 6 milliards

- 2005 : 6.5 milliards

- 2010 : 6.8 milliards

- Projection 2050 : entre 9 et 12 milliards et en 2150 nous pourrions être entre 14 et 20 milliards.

La population mondiale augmente chaque jour de 220 000 personnes.

Lorsque l'on regarde un graphique, on se rend compte que la population humaine est restée stable pendant des millénaires avec une légère progression depuis la révolution agraire il y a plusieurs milliers d'année. Cette faible progression s'est maintenue jusqu'au début de la révolution industrielle. Depuis lors le taux de croissance s'est élevé si vite que la courbe a tendance à s'élever à la verticale

En fait, si on est à peu près certain de l'estimation 2050, au-delà de cette période personne n'est capable de dire ce qui va se passer car d'ici là nous passerons probablement, si ce n'est déjà fait, par un pic qui déclenchera des réactions que nous serons peut être incapables de contrôler si nous ne réagissons pas à temps.

Il est important de savoir également que dans la majorité des pays pauvres 50% de la population a moins de 18 ans, c'est également dans ces mêmes pays que la population augmente le plus vite.

Le milliard d'homme riches (c. à d. nous) consomment entre 70 et 85 % de l'énergie, des produits alimentaires et des matières premières du monde...Le milliard d'hommes les plus pauvres 1.4 %... reste 4.8 milliards qui survivent tant bien que mal avec environ 20 % des ressources mondiales.

Les non riches (5.8 milliards) aspirent tous à devenir aussi riches que nous... Hors la terre est un système écologique fermé et cela implique deux conséquences :

1) La masse biologique possible n'est pas extensible. Les différentes espèces qui la composent, dont l'homme, sont en équilibre instable, toutes les espèces progressent puis régressent en fonction d'un environnement favorable ou non, certaines arrivés à la limite de leur possibilité d'adaptation disparaissent. Si l'une d'entre elle occupe un espace biologique trop important, elle le fait au détriment des autres. Si l'humanité continue à progresser, nous finirons par les éliminer toutes et disparaitrons à notre tour...

2) La masse des matières premières que nous exploitons pour améliorer notre confort ne l'est pas plus. Nous savons aujourd'hui que cette masse existante ne permet d'accéder à notre niveau de vie qu'à environ 2 à 3 milliards d'hommes, encore faudrait' il que le milliard le plus riche fasse des concessions importantes en acceptant de modifier ses normes de confort.

En d'autres termes, nous sommes en train de manger notre capital au lieu de nous contenter des intérêts des intérêts comme le ferait un bon rentier.

Quelles sont les conséquences de cette croissance ? :

- La pollution bien sur, tout le monde en parle mais peu agissent et surtout dans le désordre le plus total. D'autre part personne n'évoque la cause principale de la pollution : l'augmentation exponentielle de la population humaine. En effet, les quelques gains obtenus par les quelques petites mesures prises seront vite compensés par les besoins des nouveaux venus.

- La diminution des surfaces cultivables et la déforestation liées à l'érosion, au surpâturage et aux coupes intensives de bois (bois de chauffe, bois de construction ou bois d'ébénisterie)....

La suite dans le post suivant.

Le dossier de Terre sacrée sur la population mondiale





Auteur : par etychon

Source : www.agoravox.fr