La demande croissante d'huile végétale conduit à la destruction de la forêt tropicale - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/05/2012 à 21h40 par Mich.


LA DEMANDE CROISSANTE D'HUILE VÉGÉTALE CONDUIT À LA DESTRUCTION DE LA FORÊT TROPICALE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La demande croissante d'huile végétale conduit à la destruction de la forêt tropicale

 

La demande croissante d'huile végétale a constitué un facteur important de déforestation de la forêt tropicale au cours des deux dernières décennies et menace la biodiversité, les stocks de carbone et les autres fonctions de l'écosystème dans une des zones forestières les plus cruciales, met en garde un rapport publié la semaine dernière par l'Union of Concerned Scientists (UCS).

Mais le rapport, intitulé Recipes for Success: Solutions for Deforestation-Free Vegetable Oils (Recettes pour le succès : des solutions pour les huiles végétales non issues de la déforestation), voit quelques raisons d'être optimiste : notamment la direction émergente de quelques producteurs, la demande croissante de produits « plus verts » de la part des acheteurs, les nouvelles politiques gouvernementales pour contrôler la déforestation et déplacer l'expansion des cultures aux zones non-forestières, et les partenariats entre la sociéte civile et les acteurs clés du secteur privé, afin d'améliorer la durabilité de la production d'huile végétale.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Jeremy Hance, mongabay.com, traduit par Lucie Guignard et publié par fr.mongabay.com/

 

Dossier complet de SOS-planete sur l'huile de palme

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Jeremy Hance, mongabay.com Traduit par Lucie Guignard

Source : fr.mongabay.com