La danse infernale d'un couple de naines blanches - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/07/2011 à 18h31 par Mich.


LA DANSE INFERNALE D'UN COUPLE DE NAINES BLANCHES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La danse infernale d'un couple de naines blanches

Vision d'artiste

 

Un groupe d'astronomes américains a mis la main sur un couple de naines blanches qui orbitent l'une autour de l'autre en un temps record : 13 minutes !

Les naines blanches sont des résidus de l'évolution stellaire. Ces étoiles en fin de vie particulièrement compactes, d'une densité de l'ordre d'une tonne par centimètre cube, sont constituées d'un gaz d'électrons dégénéré. Leur température de surface est très élevée, le record étant actuellement détenu par KPD 0005+5106 avec 200.000 kelvins.

En utilisant le télescope MMT de l'Observatoire du mont Hopkins en Arizona, des chercheurs du Center for Astrophysics du Smithsonian Observatory on découvert deux naines blanches qui effectuent une ronde endiablée à plus de 600 kilomètres par seconde. Les deux naines blanches étant trop proches pour être observées visuellement, c'est à l'aide d'un spectroscope qu'on a pu définir leurs caractéristiques.

L'une des protagonistes comprime l'équivalent d'un quart de la masse du Soleil dans un astre de la taille de Neptune ; l'autre a une taille comparable à celle de la Terre et renferme la moitié de la masse de notre étoile. L'orientation de ce couple stellaire par rapport à nous fait qu'on les voit s'éclipser à tour de rôle toutes les 6 minutes environ.

À force de se rapprocher, les deux naines blanches devraient fusionner dans 900.000 ans et éventuellement exploser comme le fit en 1572 la supernova de Tycho.

 

Un article de Jean-Baptiste Feldmann, publié par Futura-Sciences

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Jean-Baptiste Feldmann

Source : www.futura-sciences.com