La création de l'Univers (interview de Michel Casse) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/10/2014 à 21h00 par Jacky.


LA CRÉATION DE L'UNIVERS (INTERVIEW DE MICHEL CASSE)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La création de l'Univers (interview de Michel Casse)

 

L'Univers, ce concept ultime qui semble comprendre tout ce qui existe et existera, est régi par des lois complexes, dont beaucoup nous échappent. Michel Casse, astrophysicien à l'institut d'Astrophysique de Paris, nous explique ce que l'on sait de son fonctionnement avec des perspectives sur des dimensions et même d'autres Univers qui nous sont invisibles.

 

Extrait de la vidéo en cinq parties, à écouter ICI

 

 

"On est parti d'un espace très restreint qui va devenir l'Univers.
Au fur et à mesure que le temps s'écoule, la distance entre deux particules s'accroit.

On appelle cela l'expansion de l'univers. On a découvert son moteur, c'est une sorte d'explosif qu'on appelle l'énergie noire, ou énergie du vide.

Il existe une force de l'envol qui n'existe qu'à une très grande échelle cosmique. Elle existe au départ et revient actuellement pour accélérer l'expansion de l'univers.

 

 

On s'attendait à ce qu'elle soit freinée, mais elle est accélérée. L'espace serait infini, sachant que le terme d'infini est plus mathématique que physique. L'univers est sans bord, sans fin.

Il est né tout petit, très dense et très chaud, mais né est une notion anthropomorphique, disons qu'il a émergé, il s'est manifesté.

Avant le big bang, il y a autre chose. Nous visons dans un champagne généralisé dont nous n'occupons qu'une bulle.

L'harmonie physico-mathématique qu'on peut lire dans la théorie des supercordes dit qu'il y a 11 dimensions d'espace temps, donc il y a des dimensions cachées.

L'univers perceptible n'est pas l'univers dans sa totalité.

 

 

Il est composé d'éléments atomique comme vous et moi, de matière noire et d'énergie noire

La matière noire partage avec la matière atomique le fait qu'elle est sujette à gravitation attractive

L'énergie noire est l'inverse, c'est un substrat qui n'est pas différencié qui n'est pas découpé en étoile, en individu, mais qui est complètement homogène.
Ce substrat est sujet à gravitation répulsive, c'est lui l'écarteur d'espace.

Il constitue 78% de la masse de l'univers et pourtant on ne le voit pas. Nous et les étoiles constituent seulement 5%. Le reste est constitué de matière noire, les neutrinos et les neutralinos qu'il faut encore découvrir.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Jonathan SARE, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

 





Auteur : Jonathan SARE - futura-sciences.com