La conscience a-t-elle une origine ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/06/2014 à 01h47 par Jacky.


LA CONSCIENCE A-T-ELLE UNE ORIGINE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La conscience a-t-elle une origine ?

 

Entretien avec Michel Bitbol (directeur de recherches au CNRS) à propos de son dernier livre.

Bitbol montre ici que la connaissance tourne le dos à la conscience. La conscience n'a pas de lieu et se situe au-delà du sujet et de l'objet, de l'intérieur et de l'extérieur. La compréhension de la conscience est en Occident dans une impasse complète. Les sciences ont exclu le sujet connaissant du champ de la connaissance.

(...)

 

Pour lire la suite et écouter l'entretien, cliquer ICI

 

Un article de José Le Roy, publié par eveilphilosophie.canalblog.com et relayé par SOS-planete

 

Qu'en pense Krishnamurti ? Juste être conscient, qu'est-ce que cela signifie ?

 

La conscience n'est pas quelque chose de mystérieux que vous devez pratiquer ; elle n'est pas quelque chose qui peut être appris seulement de l'orateur, ou de quelque personnage barbu ou autre. Tout ce genre de choses fantaisistes est trop absurde.

Juste être conscient – qu'est-ce que cela signifie ? Être conscient que vous êtes assis là, et que je suis assis ici ; que je vous parle et que vous m'écoutez ; être conscient de cette salle, de sa forme, de son éclairage, de l'acoustique ; observer les couleurs variées que portent les gens, leurs attitudes, leur effort pour écouter, leurs raclements de gorge, leur lassitude, leur ennui, leur insatisfaction de ne pas être en mesure d'obtenir à partir de ce qu'ils entendent quelque chose à rapporter à la maison ; leur accord ou leur désaccord avec ce qui est dit. Tout cela s'inscrit dans le cadre de la conscience - une partie très superficielle.

 

 

Derrière cette observation superficielle il y a la réponse de notre conditionnement : j'aime et je n'aime pas, je suis Britannique et vous n'êtes pas Britannique, je suis Catholique et vous êtes Protestant. Et notre conditionnement est vraiment très profond. Cela exige beaucoup d'investigation, de compréhension. Être conscient de nos réactions, de nos motivations cachées et de nos réponses conditionnées - cela aussi fait partie de la conscience.

Vous ne pouvez pas être totalement conscient si vous êtes en train de faire un choix. Si vous dites : « Ceci est bon et cela est mauvais », le bon et le mauvais dépendent de votre conditionnement. Ce qui est bon pour vous peut être mauvais en Extrême-Orient.

Vous croyez à un sauveur, au Christ, mais pas eux, et vous pensez qu'ils vont aller en enfer à moins qu'ils ne croient comme vous. Vous avez les moyens de bâtir des cathédrales merveilleuses, alors qu'eux peuvent adorer une image en pierre, un arbre, un oiseau, ou un rocher, et vous dites : « Comme c'est idiot, comme c'est païen ! ».

 

 

Être conscient c'est être conscient de tout ceci, sans choix ; c'est être totalement conscient de toutes vos réactions conscientes et inconscientes. Et vous ne pouvez pas être totalement conscient si vous condamnez, si vous justifiez, ou si vous dites : « Je vais garder mes croyances, mes expériences, mon savoir. » Alors vous êtes conscient seulement de manière partielle, et la conscience partielle est une véritable cécité.

Voir ou comprendre n'est pas une question de temps, ce n'est pas une question de graduations. Ou vous voyez ou vous ne voyez pas. Et vous ne pouvez pas voir si vous n'êtes pas profondément conscient de vos propres réactions, de votre propre conditionnement. Étant conscient de votre conditionnement, vous devez le regarder sans choix ; il vous faut voir le fait et non donner une opinion ou un jugement sur le fait. En d'autres termes, il vous faut regarder le fait sans la pensée. Alors, il y a une conscience, un état d'attention sans un centre, sans frontières, où le connu n'interfère pas.

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle gratuite

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer au financement participatif

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : José Le Roy

Source : eveilphilosophie.canalblog.com