La Commission européenne s'élève contre la chasse au loup en Suède - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/01/2011 à 17h42 par Tanka.


LA COMMISSION EUROPÉENNE S'ÉLÈVE CONTRE LA CHASSE AU LOUP EN SUÈDE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La Commission européenne s'élève contre la chasse au loup en Suède

Depuis le 15 janvier, et pour une période d'un mois, la chasse au loup est à nouveau autorisée dans certaines régions de Suède. Une décision à laquelle s'oppose fermement la Commission européenne, qui menace le pays d'une action en justice, rapporte le site du Monde.

Cité par le quotidien national, un porte-parole de la Commission européenne pour l'environnement, Joe Hennon, indique que Bruxelles a fait part dès le mois de décembre de ses réserves quant à la légalité de cette chasse. "Car selon la directive Habitat, il n'est pas permis de chasser des espèces protégées comme le loup", souligne-t-il. Une opposition bien sûr appuyée par les associations de protection de l'environnement, et notamment la Société suédoise de conservation de la nature qui a porté plainte auprès de Bruxelles.

"Pour un pays qui prétend montrer l'exemple pour la protection de la planète, la Suède a une politique qui limite à 200 la population de loups. Elle renonce à son rôle, et c'est pour cela que nous portons plainte contre le gouvernement auprès de la Commission Européenne", explique ainsi Mikael Karlsson, le président de cette association.

La Suède a en effet instauré un quota de vingt animaux tués pour l'année 2011 afin de respecter une décision parlementaire visant à limiter la population des loups à 210 individus et 20 familles en 2012.

En outre, la population suédoise de loups est en grande majorité issue de deux ou trois loups arrivés dans le pays dans les années 1980. Se pose alors le problème de la consanguinité, qui inquiète la Commission.

Si le quota de vingts loups abattus devrait être atteint avant que Bruxelles n'ait décidé des suites à donner à l'affaire, "nous devons aussi penser à l'an prochain", souligne Joe Hennon.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : Info rédaction

Source : www.maxisciences.com