La Chine va généraliser un système de notation de ses citoyens - Nouvelle dictature technologique ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/01/2018 à 18h40 par Jacky.


LA CHINE VA GÉNÉRALISER UN SYSTÈME DE NOTATION DE SES CITOYENS - NOUVELLE DICTATURE TECHNOLOGIQUE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La Chine va généraliser un système de notation de ses citoyens - Nouvelle dictature technologique ?

 

 

........

 

 

Big Data, Big Brother – Avec le soutien de compagnies telles qu'AliBaba, Tencent et Baidu, les autorités chinoises espèrent rapidement mettre en place des « crédits sociaux » permettant aux « bons citoyens » de bénéficier d'avantages sociaux et priver ceux qui contreviennent aux directives du Parti.

Depuis 2014, les dirigeants chinois se penchent sur un système d'évaluation de ses citoyens. Ils espèrent aujourd'hui pouvoir pleinement le mettre en place en 2020. Lors du Chaos Communication Congress, une conférence de hackers, la chercheuse Katika Kühnreich a présenté les résultats de ses recherches à ce sujet.

(...)

 

 

Les « bons » citoyens (ceux dont l'indice de « désirabilité » sera élevé) auront un meilleur accès aux transports publics, à certains services étatiques, aux logements sociaux, emprunts, et pourront postuler à des emplois de fonctionnaires. Les « déviants » seront entravés sur leur accès à ces services, ou souffriront d'autres sanctions telle la privation d'accès internet.

 

 

L'exemple de la persécution du Falun Gong, une pratique spirituelle chinoise, pourrait expliquer l'étendue du contrôle visé par les autorités chinoises. Le Falun Gong, un qigong mêlant méditation et enseignement basé sur « Authenticité compassion tolérance » a eu un grand succès en Chine dans les années 90. Revenant aux sources de la culture traditionnelle chinoise, il est pratiqué par plusieurs millions de Chinois jusqu'à ce que le Parti communiste décide de persécuter ses membres pour « promouvoir la doctrine marxiste » du Parti.

 

 

Cette persécution, qui a servi au dirigeant chinois Jiang Zemin à consolider son pouvoir dans une campagne politique en 1999, a également permis au dirigeant chinois de forcer la main à la société civile. D'après les rapports d'Amnesty International et Human Right Watch, les pratiquants de Falun Gong sont sévèrement torturés dans les prisons pour les faire « renoncer à leur croyance ».

 


Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de epochtimes.fr, relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

Le régime chinois installe un nouvel ordre mondial selon le «modèle chinois»

 

«En Chine, on pense
que la concentration
du pouvoir est le
but à atteindre.»

Steven Mosher, écrivain
et expert sur la Chine

 

Un rapport révèle une vaste industrie d'État de prélèvements d'organes en Chine

«Il était encore vivant» : un médecin témoigne sur les prélèvements forcés d'organes en Chine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.....

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............

...

 

 

 

 





Auteur : epochtimes.fr