La Caroline du Nord pourrait réutiliser l'eau de la fracturation hydraulique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/03/2013 à 22h23 par Jacky.


LA CAROLINE DU NORD POURRAIT RÉUTILISER L'EAU DE LA FRACTURATION HYDRAULIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La Caroline du Nord pourrait réutiliser l'eau de la fracturation hydraulique

 

Titre initial :
La Caroline du Nord pourrait réutiliser l'eau de la fracturation hydraulique pour irriguer ses cultures

 

La Commission traitant la fracturation hydraulique en Caroline du Nord pourrait encourager les industries foreuses à réutiliser l'eau provenant de la fracturation hydraulique afin d'irriguer les cultures de l'Etat.

Cette proposition fut faite par un membre de la Commission minière et énergétique de la Caroline du Nord, Vik Rao. Selon lui, ce recyclage de l'eau de la fracturation hydraulique en eau servant à irriguer les champs de l'Etat est une des options les plus intelligentes pour les industries énergétiques.

Cette solution permettrait de limiter le volume d'eau gaspillée après la fracturation hydraulique selon lui. M. Rao a également indiqué qu'en tant que président du Comité de gestion de l'eau et du gaspillage, il espérait pouvoir créer des normes qui favoriseraient la récupération de fluides provenant de la fracturation hydraulique et qui deviendraient une politique d'Etat.

« Traiter puis réutiliser est ce que nous pouvons faire de moins coûteux et de plus sûre en matière de sécurité environnementale (...) en définitive, je propose de traiter ce gaspillage de la manière la plus facile et la plus utile pour la communauté » a-t-il expliqué. Il a ainsi suggéré que cette eau soit utilisée pour irriguer les cultures de l'Etat, mais aussi pour nourrir les bétails.

La réutilisation de l'eau provenant de la fracturation hydraulique a déjà réutilisée dans certains Etats pour dégivrer ou pour contrôler la poussière des routes, ainsi que pour l'épandage. Une réutilisation utile de cette eau est donc possible.

 

Un article de Romain, publié par legazdeschiste.fr et relayé par SOS-planete

 

Afficher la source

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Romain