La cape d'invisibilité temporelle bientôt une réalité ? - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/01/2012 à 11h59 par Tanka.


LA CAPE D'INVISIBILITÉ TEMPORELLE BIENTÔT UNE RÉALITÉ ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La cape d'invisibilité temporelle bientôt une réalité ?

 
Des chercheurs américains ont réussi à créer une faille permettant de dissimuler un évènement pendant une infime fraction de seconde.

Et si la cape d'invisibilité d'Harry Potter n'était plus tout à fait de l'ordre de la science-fiction ? Alors que de nombreuses équipes scientifiques rivalisent dans le monde pour tenter de rendre des objets indétectables, des chercheurs américains de l'université de Cornell de New York ont annoncé cette semaine avoir mis au point un système de nature à dissimuler un évènement pendant une toute petite fraction de seconde, de sorte qu'il ne laisse aucune trace dans le futur. Pour ce faire, l'équipe, dirigée par Moti Fridman et financée par le Pentagone, a utilisé les propriétés du spectre lumineux, et notamment la différence de vitesse entre les différentes couleurs qui le composent.

Selon les résultats de leurs travaux publiés dans la revue Nature, l'expérience menée en laboratoire a consisté à créer une sorte de faille temporelle permettant de faire circuler, ni vue ni connue, une décharge laser dans un câble en fibre optique traversé par un rayon lumineux vert.

Pour créer une fenêtre de tir d'environ 50 picosecondes (soit 5 centièmes de milliardième de seconde), les scientifiques ont utilisé une lentille divisant le rayon vert d'origine en deux faisceaux lumineux bleu et rouge de vitesses légèrement différentes, un écart qu'ils ont encore accentué en utilisant un autre obstacle transparent.

Une fois la décharge laser de quarante picosecondes introduite, un nouvel obstacle transparent permet de rétablir la vitesse des deux faisceaux bleu et rouge, puis une seconde lentille permet de les réunir et de reconstituer le rayon vert unique, comme si, finalement, rien ne s'était passé... La décharge laser est toujours présente, mais rien ne permet d'en deviner l'existence.

"Nos résultats représentent un pas significatif vers la réalisation d'une cape spatio-temporelle complète", estime Moti Fridman. Toutefois, pas d'emballement, il ne s'agit que d'un éclair très bref dans de la fibre optique et vous ne pourrez sans doute pas jouer à l'homme invisible avant encore un bon moment.

Les chercheurs vont maintenant s'atteler à créer une faille temporelle plus large permettant de dissimuler un évènement d'ampleur plus importante. Mais, dans un premier temps, la prouesse de l'équipe de l'université de Cornell pourrait surtout permettre de sécuriser des transferts de données en les faisant voyager de manière fractionnée dans des fibres optiques. Une méthode qui rendrait leur interception quasi impossible.
 

Un article de Chloé Durand-Parenti, publié par Le Point
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Chloé Durand-Parenti

Source : www.lepoint.fr