Le génocide des Indiens d'Amérique : 14 millions de morts oubliés !

La biosphère de l'ombre pourrait être le berceau de la vie - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/03/2013 à 14h40 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
La biosphère de l'ombre pourrait être le berceau de la vie

 

Selon un vaste projet visant à découvrir les origines de la vie sur Terre, celles-ci pourraient bien se trouver dans les mystères des fonds océaniques que la lumière ne parvient pas à atteindre.

L'origine de la vie terrestre pourrait bien se trouver au fond des océans ou à plusieurs kilomètres sous la surface de la Terre : dans des milieux sans lumière où vivent des colonies de micro-organismes qui représentent ensemble le plus grand écosystème de la planète.

«Que vous soyez à quelques centimètres de la surface du sol ou plusieurs kilomètres en dessous, la vie microbienne est partout présente», explique Robert Hazen, géophysicien à la Carnegie Institution à Washington et principal responsable d'un vaste projet international visant à déterminer les quantités, les origines et les mouvements du carbone contenu à l'intérieur de la Terre.

On a même trouvé de petits vers dans des fissures par 1300 mètres de fond dans une mine en Afrique du Sud, et des carottes provenant des forages les plus profonds jamais effectués, à six kilomètres, en Chine, contenaient des micro-organismes, ajoute M. Hazen.

Mais les formes de vie les plus énigmatiques sont peut-être les virus vivant dans la croûte océanique : ils pourraient jouer un rôle important dans la diversité microbienne en s'insérant dans le génome des micro-organismes, relève John Baross, professeur de microbiologie environnementale à l'Université de Washington à Seattle.

«Tous les ingrédients sont réunis»

«Les grandes profondeurs terrestres pourraient ainsi avoir été pour les origines de la vie un laboratoire naturel où de multiples expériences pourraient avoir eu lieu», estime-t-il. «Tous les ingrédients pour l'éclosion de la vie sont réunis, de l'eau et des molécules riches en carbone qui pourraient bien avoir été le terreau souterrain des premiers organismes vivants, et non pas la surface de la Terre», fait valoir le scientifique.

La variété des bactéries et des virus vivant dans cet univers sans lumière en font des «Galapagos» souterraines, selon ces scientifiques, qui évoque la grande diversité de cette faune, dont notamment les Archaea, un groupe de micro-organismes unicellulaires et les eucaryotes, des organismes plus complexes vivant sous la croûte des fonds océaniques.

Ceux-ci regroupent les organismes uni ou pluricellulaires dotés d'un noyau et de mitochondrie - un générateur d'énergie - dans leurs cellules. A la surface de la Terre, la photosynthèse permet à des bactéries d'utiliser la lumière du soleil pour transformer le dioxyde de carbone (CO2) en matériaux organiques qui sont la base de la chaîne alimentaire, rappelle Mark Lever, du Centre de géomicrobiologie à l'Université Aarbus au Danemark.

Il est le principal auteur d'une étude sur les micro-organismes sous le fond des océans publiée récemment dans la revue américaine «Science». Dans l'obscurité de la croûte océanique «les micro- organismes utilisent l'hydrogène comme source d'énergie pour convertir le CO2 en matériaux organiques», explique le scientifique.

Indices pour Mars

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de ats/afp/Newsnet, publié par lematin.ch et relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association terresacree.org qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : ats/afp/Newsnet

Source : www.lematin.ch

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.