La banquise arctique pourrait ne plus exister dans une décennie - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/10/2011 à 22h18 par Fred.


LA BANQUISE ARCTIQUE POURRAIT NE PLUS EXISTER DANS UNE DÉCENNIE

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La banquise arctique pourrait ne plus exister dans une décennie

 
Le National Snow and Ice Data Center (NSIDC) de l'université du Colorado a diffusé un communiqué de presse, daté du 4 octobre dernier, sur le minimum de la banquise arctique en 2011.

La banquise arctique estivale a atteint sa deuxième superficie la plus faible depuis les premières mesures satellitaires de 1979, après le record de 2007.

Si l'on peut croire à un rétablissement par rapport à l'année dernière, les conditions météorologiques qui ont régné cette saison sont au contraire inquiétantes et confortent une tendance maintenant observée depuis près de 30 ans.

En effet, la banquise arctique a atteint le 9 septembre son étendue minimale, à peine supérieur au minimum record de 2007. En moyenne sur le mois de septembre 2011, l'étendue de la glace de mer était aussi descendue très près du record de 2007.

Certaines mesures fines indiquent même que le minimum de 2011 serait légèrement en-dessous du minimum de 2007, peut on lire dans le communiqué de presse.

« Alors que les conditions météorologiques exceptionnelles de 2007 pouvaient expliquer le minimum record, les conditions de 2011 sont normales.

C'est l'amincissement progressif de la couche de glace au cours des dernières années qui l'a rendue plus vulnérable, favorisant ainsi la fonte estivale.

C'est le changement climatique qui est responsable, pour une bonne part, de l'accentuation de la fonte estivale. La disparition de la glace est plus rapide que ne le prévoyaient les modèles. L'océan arctique pourrait ne plus avoir de glace en été d'ici seulement quelques décennies », s'inquiètent les scientifiques du NSIDC.

Plus que jamais, les chercheurs au NSIDC insistent sur la vulnérabilité de la banquise estivale arctique qui pourrait bien avoir disparu d'ici quelques dizaines d'années seulement.

 


 

Un article de Jean-Charles BATENBAUM, publié par actualites-news-environnement.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Jean-Charles BATENBAUM

Source : www.actualites-news-environnement.com