L'utilisation des robots algorythmiques s'apparente à des délits d'initiés - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/05/2013 à 18h22 par mich.


L'UTILISATION DES ROBOTS ALGORYTHMIQUES S'APPARENTE À DES DÉLITS D'INITIÉS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'utilisation des robots algorythmiques s'apparente à des délits d'initiés

 

La manipulation des cours de cotation des marchés boursiers, que ce soit sur les actions proprement dites, sur les matières premières comme le pétrole ou l'or ou encore les denrées alimentaires est désormais à peu près de notoriété publique.

Il y a quelques semaines un des dirigeants de la FED reconnaissait lui même que les cours étaient totalement soutenus artificiellement par les banques et les fonds de pension grâce aux injections continues de la FED. L'utilisation des robots algorythmiques, ou les High Frequency Trading qui permettent aux professionnels d'avoir des informations non accessibles pour le public et aux investisseurs s'apparentent à des délits d'initiés et nombreuses sont les voix qui s'élèvent pour en demander le contrôle et la régulation.

Il y a deux jours Bruxelles a entamé une enquête pour manipulation des cours du pétrole... A la fois par les pétroliers, mais aussi par les marchés financiers et leurs acteurs.

Dans tous les pays la manipulation de cours est du ressort de la justice pénale car ce n'est rien d'autre que de l'escroquerie pure et simple.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Vivre est un village, publié par blogs.mediapart.fr et relayé par SOS-planete

 

Le fisc américain accusé de manipulation politique

L'ex-chef de l'administration fiscale, Steven Miller, est soupçonné d'avoir orienté ses enquêtes vers les « Tea Party ».

«Le fisc est pourri de l'intérieur... Il faut le démanteler et le reconstruire entièrement.» Le président de la commission budgétaire du Congrès et député républicain du Michigan, Dave Camp, n'a pas mâché ses mots vendredi lors de l'ouverture de la première audition d'une longue série à venir sur le scandale du fisc américain.

L'Internal Revenue Service (IRS) a reconnu avoir ciblé des groupes conservateurs pendant dix-huit mois entre 2010 à 2011, en instaurant notamment des contrôles renforcés contre certains groupes de la mouvance «Tea Party» et en faisant traîner certaines demandes d'exonération fiscale prévues par la loi. Il dément cependant avoir eu des motivations politiques, ce que l'inspecteur général du Trésor n'a pas non plus établi, pour le moment.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Notre association défend la Vie et toutes ses espèces, dont l'Homme. Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia" et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part les ermites, nous sommes tous des zommes politiques ;o) Pour en savoir plus

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

Nous les esclaves modernes ! Version pour les "non-voyants"...






 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Vivre est un village

Source : blogs.mediapart.fr