L'UE veut imposer des limiteurs de vitesse sur les utilitaires - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/05/2010 à 18h45 par Tanka.


L'UE VEUT IMPOSER DES LIMITEURS DE VITESSE SUR LES UTILITAIRES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'UE veut imposer des limiteurs de vitesse sur les utilitaires

BRUXELLES (Reuters) - Les véhicules utilitaires légers devraient être équipés de limiteurs de vitesse obligatoires dans l'Union européenne (UE) pour les empêcher de dépasser la vitesse de 120 km/h et afin d'améliorer leur efficacité sur le plan énergétique, selon les recommandations d'un rapport de l'UE.

Cette recommandation est inscrite dans un document exposant la position préliminaire du Parlement européen sur la réduction des émissions de dioxyde de carbone des véhicules utilitaires. Le Parlement européen et les 27 pays membres de l'UE devraient entériner un accord sur le sujet dans les prochaines semaines.

"Une (...) manière de traiter le problème serait d'avoir des limiteurs de vitesse obligatoires pour les véhicules utilitaires légers", montre le document visé par Reuters.

"Ces véhicules sont presque exclusivement utilisés à des fins commerciales et n'ont pas besoin de dépasser 120 km/h", ajoute-t-il.

"La technologie nécessaire est disponible, elle constitue un moyen économique et efficace de réduire immédiatement les émissions et de nombreuses organisations commerciales les installent après coup sur leurs véhicules."

La Commission européenne a proposé de réduire les émissions des utilitaires à 175 grammes de dioxyde de carbone (CO2) par kilomètre (km) d'ici 2013, soit 14% en dessous de leur niveau de référence de 2007, avant une nouvelle réduction d'ici 2020 à 135 grammes de CO2 par km, un objectif que le parlement recommande toutefois de relever à 150 grammes.

L'exécutif européen a proposé d'imposer des pénalités de 120 euros par gramme de CO2 et par véhicule en cas de non-respect de ces normes.

Pour les voitures, l'Europe veut ramener à 120-130 grammes de CO2 par kilomètre les émissions moyennes du parc d'ici 2015, puis, après un bilan d'étape, à 95 grammes à l'horizon 2020.

Par Pete Harrison, Alexandre Boksenbaum-Granier avec Gilles Guillaume
Source : tempsreel.nouvelobs.com


Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire