L'or noir du Groenland très convoité - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/02/2011 à 21h54 par Fred.


L'OR NOIR DU GROENLAND TRÈS CONVOITÉ

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'or noir du Groenland très convoité

 
Les compagnies pétrolières se ruent sur le Groenland afin de mettre en place des plateformes pétrolières dans l'Arctique. Les défenseurs de l'environnement semblent impuissants face à cette déferlante.

Au Groenland, sept sites ont déjà été achetés par des compagnies pétrolières. En effet, comme l'indique l'Institut de géophysique américain (USGS), 13% des ressources planétaires en pétrole et 30% des ressources en gaz seraient présentes au nord du cercle polaire arctique.

Les estimations tournent autour de 51 milliards de barils de pétrole rien que dans les eaux situées à proximité du Groenland.

Et le gouvernement groenlandais ne s'y trompe pas : "Le pétrole représente le plus grand potentiel pour nous rendre indépendant économiquement", indique Ove Karl Berthelsen, ministre des Ressources minérales, cité par Sciences et Avenir.

A l'heure actuelle, les 56.000 habitants du pays sont essentiellement des Inuits qui se nourrissent de leur pêche.

Trois forages ont déjà été perturbés par les actions des écologistes. Mais un quatrième est prévu prochainement.

La compagnie Cairn Energy indique que "2011 constitue notre troisième année d'opérations au Groenland où nous allons investir quelque 500 millions de dollars, portant nos investissements totaux à plus d'un milliard de dollars".

Le gouvernement précise avoir pris ses précautions pour que "la prospection pétrolière ne vienne pas à détruire notre première ressource, la pêche, et l'environnement", mais Greenpeace dénonce "une course suicidaire aux hydrocarbures" et le secrétaire général nordique estime que "le gouvernement groenlandais n'a pas les capacités pour contrôler les forages des compagnies".

Greenpeace peine à se faire entendre, les compagnies comme la Cairn estimant que "Greenpeace fait preuve d'arrogance" et les gouvernements estimant que les écologistes "freine[nt] encore une fois les possibilités d'assurer un meilleur avenir" aux Inuits. Encore une fois car, l'organisation se bat déjà contre la chasse aux phoques.

 
Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!
 
Le site étrange qui dérange même les anges!
 
 





Auteur : Info rédaction

Source : www.maxisciences.com