L'océan martien - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/06/2010 à 23h13 par Frederic.


L'OCÉAN MARTIEN

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'océan martien

De plus en plus d'indices montrent que l'aride planète Mars ne l'a pas toujours été.

De nouvelles analyses réalisées par des géologues américains laissent penser que la voisine de la Terre aurait été couverte d'un immense océan couvrant le tiers de sa surface il y a 3,5 milliards d'années.

Les chercheurs Gaetano Di Achille et Bryan Hynek de l'Université du Colorado Boulder aboutissent à cette conclusion après l'analyse des données de 52 dépôts sédimentaires de deltas et du réseau de vallées d'anciennes rivières qui auraient irrigué la surface de la planète.

Selon eux, au-delà de la moitié de ces dépôts des deltas et de rivières marquaient probablement les limites de l'océan, puisqu'ils étaient tous situés environ à la même altitude.

Ainsi, 29 des 52 deltas étaient connectés à l'ancien océan martien ou aux nappes d'eau souterraines qui l'alimentaient ainsi que les grands lacs adjacents.

Ce n'est pas la première fois que la thèse d'un vaste océan est mise de l'avant, mais ces travaux sont les premiers à intégrer les données topographiques fournies par les missions d'observations de Mars effectuées depuis 2001 par la NASA, et par l'Agence spatiale européenne (ASE).

Les scientifiques estiment qu'il est de plus en plus clair que Mars avait un cycle hydrologique semblable à celui de la Terre qui incluait :

des précipitations,
des eaux de ruissellement,
la formation de nuages,
l'accumulation de glace,
des nappes d'eau souterraines.

Les travaux publiés dans le journal Nature Geoscience laissent penser que l'océan aurait couvert 36 % de la surface de Mars et aurait contenu environ 124 millions de km3 d'eau, un volume dix fois plus faible que tous les océans terrestres actuels.

À la même époque, les premières formes de vie unicellulaires apparaissaient au sein des océans sur Terre.

"Si la vie est apparue un jour sur Mars, les deltas pourraient être la clé pour dévoiler le passé biologique martien." Gaetano Di Achille

Une autre recherche de Bryan Hynek publiée dans le Journal of Geophysical Research montre que quelque 40 000 vallées d'anciennes rivières ont été détectées sur Mars.

Ces résultats ne donnent toutefois aucun indice sur les raisons de la disparition de toute cette eau de la surface de Mars.

Les auteurs espèrent que la mission MAVEN (Mars Atmosphere and Volatile Evolution mission) de la NASA, prévue pour 2013, fournira la réponse.

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 





Source : www.radio-canada.ca