L'intensité du champ magnétique Terrestre diminue : à quand la prochaine inversion des pôles ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/02/2016 à 11h33 par Exo007.


L'INTENSITÉ DU CHAMP MAGNÉTIQUE TERRESTRE DIMINUE : À QUAND LA PROCHAINE INVERSION DES PÔLES ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'intensité du champ magnétique Terrestre diminue : à quand la prochaine inversion des pôles ?

Le champ magnétique terrestre. Les structures tourbillonnaires de l'écoulement sont
représentées en rouge et bleu. Le champ magnétique interne est représenté
en orange et violet, ainsi que par des lignes de champ dans le volume qui
sont tordues par l'écoulement

 

Pourquoi l'intensité du champ magnétique Terrestre a-t-elle décru de 10% entre 1840 et nos jours ? L'anomalie sud-Atlantique de ce champ, au dessus de laquelle le matériel embarqué dans les satellites subit le plus grand nombre d'avaries, va-t-elle encore se creuser dans le siècle à venir? Quand se produira la prochaine inversion des pôles magnétiques ? La modélisation opérationnelle de la géodynamo vise à répondre à ces questions, et livre ces jours-ci de premiers éléments au travers de deux articles publiés dans les revues Nature communications et Geophysical Journal International.

(...)

Comment expliquer et prédire les variations du champ magnétique Terrestre ?

Ce champ trouve sa source dans le lent refroidissement de l'intérieur de notre planète, qui crée des mouvements de convection dans le noyau, une boule de fer liquide située 2900 kilomètres sous nos pieds. Dans un tel fluide conducteur d'électricité, les mouvements engendrent un effet dynamo appelé géodynamo, qui convertit une fraction de l'énergie libérée par le refroidissement en énergie électromagnétique.

(...)

Peut-on prédire la prochaine inversion des pôles ?

De telles inversions se produisent à un rythme chaotique avec une moyenne d'environ quatre évènements par million d'années, soit une fois tous les 250 000 ans. La dernière inversion s'est produite il y a 780 000 ans. Nous vivons donc sous une période relativement longue de polarité stable, qui a cependant présenté de multiples phases de croissance et de décroissance du champ magnétique.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de CNRS-INSU, publiée par notre-planete.info
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

Le 6 février 2016, Fred D. a fait un don
de 50 €. Gros merci colibri

 

 

 





Auteur : CNRS-INSU; notre-planete.info