l'extraction "sans tube" de bile d'ours - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/03/2011 à 22h45 par Tanka.


L'EXTRACTION "SANS TUBE" DE BILE D'OURS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
l'extraction "sans tube" de bile d'ours

 
Titre original : La réalité sur l'extraction "sans tube" de bile d'ours de Chine
 

Démasquer de façon drastique les faits concernant l'extraction de la bile d'ours.

Certains élevages d'ours chinois soi-disant « légales » pratiquent actuellement l'extraction « sans tube » de la bile d'ours". Il s'agit d'une méthode « légale »et modifiée, ils n'utilisent plus le tube en métal et le gilet en fer. L'extraction « sans tube » de la bile d'ours" qui causant moins de douleur, fait penser à certains que l'extraction de la bile n'est plus cruel et qu'ils peuvent, par conséquent, continuer, la pratique étant «justifiée» et l'opinion publique n'en peut rien.

Mais nous ne pouvons pas définir la cruauté par de simples conceptions comme «avec ou sans tubes», «douleur extrême ou douleur ‘ modérée ‘».

Nous devrions savoir que la cruauté est toujours une réalité !!

Le processus d'extraction de la bile d'ours est tout simplement un processus de destruction de la vie :

Plusieurs extractions par jour de la bile : --- sécrétion nécessaire aux êtes vivants ---, par une voie ouverte de manière permanente depuis la vésicule biliaire (Les ours sont toujours de la faune sauvage, même dans une cage!).

La bile est certainement nécessaire à la vie de l'ours. La quantité de bile sécrétée est régulée automatiquement en fonction des besoins physiques et est limitée en production, la perte à long terme de la bile signifie sûrement:

1. Incapacité dans la digestion de graisses.
2. La formation de calculs biliaires.
3. Les modifications pathologiques voire cancérogènes des cellules du foie en raison de la sure-production de bile.
4. Multiples décompensation en raison de la perte à long terme des oligo-éléments dans la bile.
5. L'infection de la vésicule biliaire et de son système causée par une blessure exposée en permanence.
6. Péritonite provoquée par la bile déversée dans la cavité abdominale.

Les ours sont des animaux sauvages qui vivent normalement dans les forêts ou les prairies. Captivité à long terme --- même dans une grande cage --- est très susceptible d'entraîner des dommages psychologiques, ensuite une perturbation totale!

De ce point de vue, le processus d'extraction de la bile d'ours qui dure de plusieurs années, voire plus de 10 ans au cours de laquelle les ours sont détruits lentement et la vie de l'ours est ainsi épuisée !! Cette extraction ne se termine que quand ils ne peuvent plus sécréter la bile à cause de changements pathologiques. Leurs pattes sont alors découpés, leur graisse extraite, et la nourriture et l'eau ne sont plus fournis, les laissant mourir lentement!

TELLE EST LA REALITE D'EXTRACTION DE LA BILE D'OURS !

Doit-on définir la cruauté de cette destruction à long terme simplement par le fait d'avoir ou de ne pas avoir des tubes métalliques et par le degré de la douleur? Permettez-moi d'ajouter que la production de bile a été doublée par le port du gilet de fer pour obtenir un processus plus facile d'extraction.

La plupart des fermes d'ours utilisent toujours le cruel gilet en fer, mettant que quelques ours sans gilets de fer devant pour tromper les visiteurs.

Les ours « à bile » sont considérés comme une machine rentable par les propriétaires de fermes. Pour eux, il n'y a qu'un but lucratif, et non pas la vie, quant à la miséricorde et la compassion, n'en parlons pas!

La durée de vie d'un ours vivant dans la nature est de plus de 20 ans ou même plus de 30 ans. Celle de ceux qui «vivent» dans les fermes est de 10 ans au plus, et pour certains ours, seulement quelques années !

Voici l'abîme dans lequel vivent 12,000 ours, grevés par les maladies et préférant mourir !!

Telle est la vérité!

N'est-elle pas assez cruelle ?!

Si des éleveurs d'ours prétendent que l'extraction de la bile n'est pas cruel, qu'ils ouvrent la porte des fermes au public, aux vétérinaires qualifiés et aux organisations de la protection des animaux. Qu'ils n'essaient pas de tromper les gens avec des vidéos montrant le processus d'extraction de bile d'ours qui ont été anesthésiés localement !

Protection de la propriété intellectuelle n'est pas une excuse: Une ferme d'ours n'est pas une entreprise de haute technologie, encore moins une base militaire. Qu'ils acceptent un contrôle public s'ils n'ont rien à se reprocher, sinon, l'élevage d'ours sera toujours considérée comme « L'industrie » la plus cruelle !!!
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : urgence-animaux-de-chine.over-blog.com

Source : urgence-animaux-de-chine.over-blog.com