L'excision interdite au Nigeria : un signal fort pour l'Afrique ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/07/2015 à 23h38 par Jacky.


L'EXCISION INTERDITE AU NIGERIA : UN SIGNAL FORT POUR L'AFRIQUE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'excision interdite au Nigeria : un signal fort pour l'Afrique ?

 

Le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, a signé l'interdiction de la pratique des mutilations génitales sur les femmes. Un pas de géant pour le pays le plus peuplé d'Afrique, mais qui rappelle l'immense tâche qui reste encore à accomplir pour faire cesser ces traitements sur le continent.

L'avancée est historique. Le président sortant Goodluck Jonathan, qui a laissé sa place le 29 mai à Muhammadu Buhari élu en mars dernier, a choisi de finir son mandat à la tête du Nigeria par un acte fort : l'interdiction de l'excision et autres pratiques regroupées sous le nom de mutilations génitales féminines (MGF).

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de terrafemina.com, relayé par Demain l'homme

 


Moteur de recherche interne de Demain l'Homme.Accueil du site Demain l'Homme sur ordinateur et les derniers posts du module sur mobile.Don de participation à la Base de Données Demain l'Homme

 

Les idées foisonnent : il est temps de les semer...

Nous sommes pour la Haute Technologie silicate du moment qu'elle serve l'Humanité et son Environnement carbonate pour les siècles des siècles...

 

Wiki SurTerre

 

S'inscrire GRATUITEMENT à notre future NEWSLETTER bimestrielle, confidentielle, sécurisée et même parfois secrètebhS'inscrire GRATUITEMENT à notre nouvelle NEWSLETTER bimestrielle, confidentielle, sécurisée et parfois même secrète

 





Auteur : Rédaction terrafemina.com