L'évolution des mammifères plus rapide - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/01/2010 à 16h27 par Tanka.


L'ÉVOLUTION DES MAMMIFÈRES PLUS RAPIDE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'évolution des mammifères plus rapide

Information recueillie par Tanka

Les ancêtres marins des mammifères, reptiles et oiseaux modernes sont sortis des eaux pour fouler la terre ferme des millions d'années plus tôt que les chercheurs ne le pensaient jusqu'ici, affirme une étude publiée dans la revue scientifique britannique "Nature".

Une série d'empreintes fossilisées découvertes en Pologne montrent que les premiers tétrapodes -terme qui désigne tout vertébré doté de quatre pattes- marchaient déjà sur la terre ferme il y a 397 millions d'années. Jusqu'à présent, les experts pensaient que ces animaux étaient apparus il y a 385 millions d'années après s'être séparés de la branche des Elpistostegalians, une famille de poissons.

Mais les nouvelles empreintes montrent que cet événement s'est produit plusieurs millions d'années plus tôt, souligne Grzegorz Pienkowski, directeur scientifique de l'Institut géopolitique polonais à Varsovie, d'où sont issus la plupart des auteurs de l'étude. Les fossiles, découverts entre 2002 et 2007 dans une carrière désaffectée du centre de la Pologne, ont pu être datés de manière fiable grâce aux sédiments qui les entouraient, précise-t-il.

Selon M. Pienkowski, les empreintes ont été probablement laissées dans un environnement qui était alors de type lagunaire, ce qui va à l'encontre de la théorie dominante selon laquelle des poissons sont sortis des eaux pour marcher à partir de lacs ou de rivières.

La thèse d'un habitat maritime est cohérente, explique le chercheur polonais, car les marées pouvaient provoquer l'échouement de petits animaux et inciter ainsi nos lointains ancêtres marins à prospecter le rivage.

Selon Jenny Clark, paléontologue à l'université de Cambridge, qui n'a pas participé à l'étude, la découverte apporte un nouvel éclairage sur la période cruciale de l'évolution qui a vu des vertébrés marins faire leurs premiers pas sur la terre, permettant ultérieurement l'émergence des dinosaures, des mammifères et finalement de l'homme.

Les nouvelles empreintes devraient conduire à un réexamen des connaissances sur le sujet, souligne Mme Clark. Certains chercheurs ont postulé que les tétrapodes avaient gagné la terre ferme pour pondre leurs oeufs loin des prédateurs aquatiques ou que leurs ancêtres ont développé des pattes pour passer rapidement d'un étang à un autre. Selon une autre hypothèse, des poissons seraient sortis d'eaux manquant d'oxygène pour pouvoir respirer.

Source : lefigaro.fr


Pour en savoir plus sur la situation planétaire