L'Europe pourrait se débarrasser des gaz fluorés d'ici 2020 - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/06/2012 à 14h59 par Tanka.


L'EUROPE POURRAIT SE DÉBARRASSER DES GAZ FLUORÉS D'ICI 2020

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'Europe pourrait se débarrasser des gaz fluorés d'ici 2020

 
Il serait réaliste d'envisager d'interdire dans l'UE la plupart des gaz à effet de serre fluorés utilisés dans les appareils mobiles d'air conditionné et de réfrigération d'ici 2020, selon une récente étude.

L'étude « Availability of Low-GWP Alternatives to HFCs: Feasibility of an Early Phase-Out of HFCs by 2020 » de l'université des sciences appliquées de Karlsruhe soutient que les hydrofluocarbures (HFC, le type de gaz à effet de serre fluoré le plus commun) pourraient être remplacés par d'autres éléments non polluants et efficaces sur le plan énergétique dans 20 secteurs industriels différents en huit ans.

« Interdire les HFC dans les nouveaux équipements pourrait empêcher la libération de 600 millions de tonnes d'équivalent [de] CO2 dans l'atmosphère d'ici 2030. C'est plus que les émissions de carbone annuelles de tout le Royaume-Uni », a expliqué Clare Perry, porte-parole de l'Agence de recherche sur l'environnement (EIA) qui a financé cette étude.

« Dans le même temps, de nombreuses alternatives sont plus efficaces sur le plan énergétique que les techniques existantes», a-t-elle poursuivi.

Le secteur et les défenseurs de l'environnement exercent de plus en plus de pressions sur l'UE, dans la mesure où elle devrait bientôt proposer de nouvelles règles pour les HFC. La méthodologie de cette étude a donc rapidement été remise en cause par Andrea Voigt, directrice générale de l'EPEE (European Partnership for Energy and the Environment).

Ce rapport « ne peut pas être qualifié de nouveau », car il est fondé sur des données existantes de la Commission européenne, a-t-elle avancé. Elle préfère se référer à un rapport commandé par l'EPEE et mené par les instituts de recherche français ERIE et ARMINES.

« Les résultats de cette étude prouvent clairement que les émissions de HFC peuvent être réduites d'au moins 15 % et jusqu'à 60 % sans avoir besoin d'introduire une interdiction », a-t-elle déclaré à EurActiv. L'étude en question a été publiée en octobre 2011, mais l'EPEE devrait prochainement publier une étude de suivi.
 

(...)

 
Pour lire la suite, cliquer ICI

 
Un article de Euractiv

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Euractiv

Source : www.euractiv.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • gaz - 
  • fluorés - 
  • co2