L'Europe et vous : L'Union européenne vous invite à manger ... - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/04/2010 à 18h21 par Tanka.


L'EUROPE ET VOUS : L'UNION EUROPÉENNE VOUS INVITE À MANGER ...

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'Europe et vous : L'Union européenne vous invite à manger ...

Chaque semaine Touteleurope.fr fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Cette semaine, 'L'Europe et vous' revient sur l'action du Parlement européen et de l'EFSA, l'Autorité européenne de sécurité des aliments, et vous explique comment ils interagissent pour vous garantir un régime alimentaire de qualité.

Votre bien être physique a un allié très fidèle en Europe : il s'appelle EFSA et c'est l'Autorité européenne de sécurité des aliments.

Organe scientifique, institué en janvier 2002 pour répondre de manière efficace à la diffusion de certaines pathologies engendrées par la consommation de produits alimentaires nocifs, l'EFSA s'est donnée pour but de garantir la sécurité des aliments à destination de l'homme et de l'animal.

Par une étude publiée récemment, et qui a déclenché une croisade contre les "aliments - médicaments", l'Autorité européenne se réaffirme championne des droits du consommateur. Elle tire la sonnette d'alarme après avoir analysées 400 produits alimentaires censés se caractériser par leurs propriétés médicales... c'est du moins ce que suggérait l'allégation alimentaire présente sur la confection ! En effet, l'étude a révélé que 80% des produits analysés ne possédaient de facto aucune des propriétés annoncées.

Pour paraphraser Shakespeare, il y a quelque chose de pourri dans le royaume alimentaire et votre agence européenne et bien décidée à aller jusqu'au bout ! Quatre mille produits promettant des effets miraculeux sont déjà sur les tables des laboratoires de l'EFSA, et non pas pour en faire un banquet, mais pour passer sous l'oeil scrupuleux des scientifiques et de leurs microscopes.

Le message est clair : méfiez-vous des produits miraculeux et privilégiez un style de vie sain et équilibré...

Par ailleurs l'action du Parlement européen va exactement dans le même sens.

En effet une norme visant à réglementer les contenus des allégations alimentaires est actuellement en discussion.

Ainsi, le 17 mars dernier, l'institution européenne élue par le peuple a rejeté la proposition de la Commission européenne d'apposer une étiquette alimentaire - rouge, jaune ou verte- définissant les profils nutritionnels de chaque aliment sur la base de la quantité de graisses saturées, sucres ou sel y contenus.

La députée allemande Rrenate Sommr du PPE s'est vigoureusement opposée à l'introduction d'un feu rouge alimentaire contrôlé par la Commission : "il risquerait de dépister le consommateurs, en le persuadant qu'il existe des produits alimentaires bons et mauvais" sans tenir en compte l'importance d'une alimentation saine et équilibrée.

Il revient donc aux instances européennes d'approfondir les outils pour protéger les consommateurs ... et il revient aux consommateurs, et donc à vous, de choisir les aliments selon votre bonne conscience !

Source : touteleurope.fr

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire