Couvre-feu : une brève vidéo qui permet de garder le moral sans cachetons. J'étais dehors à 21h02

L'Europe en grave déficit d'abeilles pour polliniser ses cultures - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/01/2014 à 15h58 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
L'Europe en grave déficit d'abeilles pour polliniser ses cultures

 

L'Europe affiche un déficit de 13,4 millions de colonies d'abeilles, soit 7 milliards de ces insectes, pour correctement polliniser ses cultures, estiment des chercheurs de l'Université de Reading (Royaume-Uni).

Selon les conclusions de l'étude publiée mercredi dans la revue Plos One, en raison du développement des cultures oléagineuses notamment utilisées dans les agrocarburants, les besoins de pollinisation ont crû cinq fois plus vite que le nombre de colonies d'abeilles entre 2005 et 2010.

D'où aujourd'hui, une situation de déficit : "l'Europe a seulement deux tiers des colonies d'abeilles dont elle a besoin, soit un déficit de 13,4 millions de colonies, l'équivalent de 7 milliards d'abeilles", indiquent les auteurs.

Dans la moitié des 41 pays étudiés, "il n'y a pas assez d'abeilles pour polliniser correctement les cultures, notamment en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Italie", précisent les chercheurs.

Le cas de la Grande-Bretagne est particulièrement préoccupant avec moins d'un quart des abeilles nécessaires à la pollinisation. En France et en Allemagne, entre 25 et 50% des colonies d'abeilles nécessaires sont présentes.

Du coup, soulignent les scientifiques, l'agriculture est de plus en plus dépendante des pollinisateurs sauvages (bourdons etc), des espèces qui peuvent se révéler vulnérables, notamment dans le cas de monocultures.

"Cette étude montre que la politique européenne en matière d'agrocarburants a pour conséquence imprévue de nous rendre plus dépendants des pollinisateurs sauvages", relève Tom Breeze, l'un des auteurs de l'étude.

Selon son collègue Simon Potts, "nous allons vers une catastrophe à moins d'agir maintenant : les pollinisateurs sauvages doivent être mieux protégés".

"Il y a une déconnexion entre les politiques environnementales et agricoles en Europe : les agriculteurs sont encouragés à cultiver des oléagineux, mais il n'y a pas suffisamment de réflexion sur la manière d'aider les insectes à assurer la pollinisation", estime M. Potts.

 

Un article publié par actu.voila.fr et relayé par SOS-planete

 

Nous sommes tous dans le même bateau et il ne s'agit pas de virer à droite ou à gauche, mais bel et bien de garder le Cap ! Nous sommes marins. Il y a des passagers et ils payent assez cher l'inoubliable Traversée ! UCA

 

Exclusif : dès l'ouverture des JO 2014, "destruction", au beau milieu de la Méditerranée, de 800 tonnes de gaz sarin. Le saviez-vous ? Un demi-milligramme de ce neurotoxique suffit à tuer un être humain !

Carte postale de la station balnéaire, située au bord de la Mer Noire, à la même latitude que Marseille, et qui accueillera cependant les XXIIèmes Olympiades d'hiver

 

 


L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Source : actu.voila.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.