L'étiquette environnementale arrive dans les rayons - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/07/2011 à 12h12 par Tanka.


L'ÉTIQUETTE ENVIRONNEMENTALE ARRIVE DANS LES RAYONS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'étiquette environnementale arrive dans les rayons

 
CONSOMMATION - Le 1er juillet débutent les tests d'affichage environnemental des produits de grande consommation. Les clés pour comprendre ces nouvelles étiquettes...

Prévu par le Grenelle de l'environnement, l'affichage environnemental va être testé dès le 1er juillet. 168 entreprises se sont portées volontaires pour faire figurer sur leurs produits les émissions de carbone dues à leur fabrication. A côté des informations nutritionnelles, des ingrédients, des prix,... cette nouvelle étiquette devra être visible et compréhensible par le consommateur. Différentes modalités d'affichage vont être testées afin de trouver la plus adaptée.

Où sera cette étiquette?

Donner plus d'informations sur les emballages tout en réduisant leur volume est une équation compliquée pour les industriels. D'autres moyens sont donc à l'étude: sur les rayons à côté du prix, sur un site Web dont l'adresse serait indiqué sur le produit, ou via un flashcode. Mais pour que le consommateur puisse choisir ses achats en fonction de leur bilan carbone, il faut que les informations soient disponibles dans le magasin: l'option la plus adaptée serait donc une information basique sur le produit complétée par des données détaillées sur un site Web.

Qu'est-ce qui sera indiqué?

Les grandes surfaces qui ont commencé à tester l'affichage carbone ont opté pour une présentation simple des émissions de CO2 générées par la fabrication du produit. Chez Casino, on peut lire la quantité de CO2 sur la face avant du paquet et au dos une échelle permet de situer le produit entre faible et fort impact environnemental.

Dans deux magasins E.Leclerc qui testent cet affichage depuis 2008, le poids CO2 est indiqué sur les tickets de caisse. Sur les sites Web liés, d'autres informations plus complètes sont disponibles: consommation d'eau, impact sur la biodiversité et la qualité de l'air ou quantité d'énergie consommée durant le cycle de vie du produit.

Et après les tests?

Les entreprises sélectionnées devront rendre un bilan de leur expérience au ministère de l'Ecologie le 30 juin 2012. La possibilité de réaliser des analyses de cycle de vie pour tous les produits et la réaction des consommateurs à ces étiquettes seront les principaux critères pour décider de rendre cet affichage obligatoire ou non.

Selon une étude TNS/Ethicity d'avril 2010, 74% des Français désirent connaître l'impact environnemental des produits qu'ils achètent. Reste à tester s'ils modifieront réellement leurs achats en fonction de ces données.
 

Un article de A.C., publié par 20minutes
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : A.C.

Source : www.20minutes.fr