Réchauffement climatique et sécheresse: La vapeur d'eau dans l'air est pire que le CO2 et le méthane

L'escale des cigognes - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/08/2011 à 00h09 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'escale des cigognes

 
Résidant à Bidart, André Ricard, a eu une belle surprise, dimanche matin, en ouvrant sa fenêtre résidence Lore Landa. À quelques mètres de là, au faîte d'un arbre mort du petit bosquet qui sépare Lore Landa d'Izarbel, une cigogne de belle taille surveillait les alentours depuis sa position.

L'oiseau était tranquille, et André Ricard a eu tout le loisir de le photographier. Un plaisir succinct puisqu'hier matin, l'oiseau avait repris son envol. Il y a de bonnes chances pour la cigogne soit déjà passée en Espagne après avoir profité d'une nuit de repos à Bidart.

Une rareté ?

Une cigogne sur la Côte basque, est-ce si étrange ? « C'est rare, mais ça le sera de moins en moins », explique-t-on à Hegalaldia, le centre de soins des oiseaux d'Ustaritz. « Nous en avons même soigné une ces derniers temps, que nous avons relâchée la semaine dernière. Sur l'année, on en soigne une demi-douzaine »

Les spécialistes des oiseaux sont convaincus que l'on verra de plus en plus ces volatiles au long bec faire escale sous nos cieux. « En ce moment, elles débutent leur migration vers le Sud, l'Espagne, puis l'Afrique. Le plus gros passage devrait se faire en septembre. Désormais, on voit davantage de cigognes sur la côte atlantique qu'en Alsace.

Elles aprécient la Bretagne et les barhes de l'Adour. On en voit souvent vers Urcuit ». En fait, l'attrait des cigognes pour les zones humides n'est pas vraiment romantique. On a remarqué qu'elles venaient vers les zones où l'écrevisse américaine, espèce invasive, avait pris ses quartiers.

Et l'écrevisse américaine c'est le plat de luxe de la cigogne. À Urcuit, on a trouvé des tas de carcasses d'écrevisses sous les aires de repos des cigognes. L'écrevisse française, chassée de son domaine par sa cousine américaine, trouve là une belle revanche. D'ailleurs voici un tuyau pour ceux qui voudraient voir des cigognes en nombre. Pour les observer, il suffit de se rendre, en septembre, au-dessus de la décharge de Saint-Pée-sur-Nivelle.

Là, on pourra en photographier une centaine, au milieu des innombrables volatiles qui considèrent cet endroit peu touristique comme le meilleur restaurant de la région.

 

Un article de François Trasbot, publié par SudOuest

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : François Trasbot

Source : www.sudouest.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.