L'énergie solaire permet l'électrification de zones rurales au Bénin - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 23/10/2009 à 15h33 par Jacques.


L'ÉNERGIE SOLAIRE PERMET L'ÉLECTRIFICATION DE ZONES RURALES AU BÉNIN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'énergie solaire permet l'électrification de zones rurales au Bénin

Information sélectionnée par Jacques

Situés à une centaine de km de Cotonou, la capitale économique du Bénin, les villages de Hon et Koussoukpa s'éclairaient jusque récemment, comme beaucoup d'autres, à l'aide de lampes à pétrole et de bougies, avec tous les préjudices que cela comporte pour la santé et l'environnement. Par ailleurs l'obscurité favorisait l'insécurité et l'exode rural.

Aujourd'hui, l'énergie solaire apporte des services énergétiques à 308 ménages de Hon et Koussoukpa. En effet, les habitants peuvent facilement éclairer leurs maisons, charger leurs téléphones portables et ont même accès à la télévision communautaire qui leur sert de support éducatif.

Le projet est le résultat d'un partenariat entre le PNUD, l'Association béninoise pour l'éveil et le développement, le programme de microfinancement du Fonds pour l'environnement mondial et l'ONG Barefoot College. Le PNUD envisage d'étendre cette initiative dans plusieurs villages du Bénin en créant des pôles d'électrification rurale à base de l'énergie solaire ou de la biomasse.

Dans quelques jours, la couverture en électrification solaire de Koussoukpa sera totale, ce qui veut dire que 500 ménages supplémentaires bénéficieront de l'énergie solaire. En outre, afin d'assurer le suivi de l'initiative et la maintenance des équipements, un module de formation sera distribué pour les élèves et artisans locaux.

Le création d'un centre de recherche et développement sur les technologies d'électrification solaire est également envisagé en partenariat avec l'Université d'Abomey Calavi, à Cotonou.

A Koussoukpa, chaque abonné paye une redevance mensuelle de 1500 FCFA (USD 3,5). Cette souscription est gérée par un comité chargé du fonctionnement du réseau, de la maintenance et du renouvellement des équipements (panneaux solaires, batteries).

A Hon, deux paysannes, Julienne Loko et Azouassi Togbé, ont été formées pour l'installation et la maintenance du réseau solaire. Elles ont séjourné pendant six mois en Inde et savent aujourd'hui installer et entretenir les panneaux solaires. Ainsi, elles travaillent presque à plein temps dans les ateliers électroniques construits pour les villages.

Au Bénin, malgré les énormes potentialités existantes de développement de l'énergie solaire, le taux d'électrification rurale ne dépasse toujour par les 3%. Le raccordement au réseau électrique conventionnel est très coûteux, ce qui veut dire que l'énergie solaire photovoltaïque est l'une des alternatives technologiques les plus réalistes pour électrifier les sites isolés.

Par ailleurs, le taux de couverture globale en énergie électrique est passé de 25,7% en 2006 à 27,9% en 2008 et devrait atteindre 40,09 % en 2011 selon les prévisions du gouvernement.