L'Australie ne veut pas que l'ONU évoque la grande barrière de corail ! - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/06/2016 à 00h00 par Jacky.


L'AUSTRALIE NE VEUT PAS QUE L'ONU ÉVOQUE LA GRANDE BARRIÈRE DE CORAIL !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'Australie ne veut pas que l'ONU évoque la grande barrière de corail !

 

Ce n'est pas un secret. La Grande Barrière de corail, dans les eaux territoriales du nord-est de l'Australie, est menacée. Elle compte même parmi les plus célèbres victimes du changement climatique. Alors on peut s'étonner qu'elle n'apparaisse pas dans un rapport publié jeudi 26 mai par l'Unesco, le Programme des Nations unies pour l'environnement et l'organisation non gouvernementale Union of Concerned Scientists. Ce document intitulé « Patrimoine mondial et tourisme dans le contexte des changements climatiques » recense 31 sites menacés, dans 29 pays. Sans aucune mention, donc, du plus grand ensemble corallien du monde.

(...)

Le ministère de l'environnement australien n'a pas tardé à se défendre dans un communiqué. Il précise avoir expliqué à l'Unesco, par le biais de son ambassadeur, qu'il « n'était pas favorable au fait que des sites australiens classés au Patrimoine mondial figurent » dans le rapport, invoquant d'éventuelles « confusions ». « L'expérience récente en Australie a montré que des commentaires négatifs sur le statut des sites inscrits au Patrimoine mondial avaient un impact négatif sur le tourisme. » Le communiqué se termine de manière laconique : « Le ministère n'a pas informé le ministre de cette affaire. »

 

(...)
 

Pour lire la suite, cliquer ICI
 

Une actualité de Caroline Taïx,
publiée par lemonde.fr
et relayée par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

 

Coup de coeur du Mich : Hashtag
#GlobalDebout
- Les peuples refusent
d'être dirigés par des pantins

TAFTA - Le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 





Auteur : Caroline Taïx - lemonde.fr