L'aube du sixième pouvoir - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/10/2011 à 22h17 par Jacques.


L'AUBE DU SIXIÈME POUVOIR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Titre initial :
L'aube du sixième pouvoir, un essai politique, romancé par Rémi Langlet-Capellier

 
L'essai « L'aube du sixième pouvoir – MAI 2012 » de Rémi Langlet-Capellier, invite à une initiative citoyenne, surprenante et séduisante.

« L‘aube du sixième pouvoir – MAI 2012 » : un essai politique sous une trame romancée, une initiative citoyenne et personnelle, une défiance à la politique actuelle, une alerte pour Mai 2012... par un auteur qui n'appartient à aucune classe politique.

Rémi Langlet-Capellier compose avec cet essai un vibrant plaidoyer pour une société plus juste et respectueuse, plaçant le citoyen au coeur des enjeux politiques, loin de la guerre de partis et des ambitions personnelles.

Minutieusement, il aborde les plus grands enjeux des décennies à venir. Se basant sur des données chiffrées, il tente, par sa vision, d'offrir des propositions alternatives plus justes, teintées d'utopisme penseront certains, plus que souhaitables diront bien d'autres...

Le rêve d'un monde plus respectueux de l'homme n'est-il pas nécessaire pour sensibiliser les citoyens à une vraie politique porteuse d'une démocratie moderne ? Les dernières initiatives politiques semblent justement s'inscrire dans le sens de cet essai, écrit bien avant la campagne des primaires socialistes.

A l'aube des présidentielles de 2012, dans le contexte économique et social qui est le nôtre, je ne pouvais me résoudre à la résignation. Il me fallait réagir en citoyen actif. Mais la démocratie est l'affaire de tous. « Je ne peux y parvenir seule », déclarait l'opposante birmane Aung San Suu Kyi à sa sortie de résidence surveillée.

Elle a raison. Il y a trop d'enjeux, trop de questions qui se posent y compris pour l'avenir de nos enfants, pour que nous laissions un blanc-seing aux politiques. Et que nous demeurions passifs. Il m'importait de démontrer qu'un chemin est possible, simplement, avec un minimum de courage et d'implication, pour mettre fin à ce postulat maintes fois cité : le monde est ainsi je ne peux le changer.

Le tout dans un langage simple, clair et accessible. Rythmé par une histoire où beaucoup d'entre nous peuvent se retrouver. Utopiste ? Peut-être, mais il est important aujourd'hui de faire passer un message fort aux politiques : la démocratie n'est pas la réciprocité des mépris. Le citoyen pense, et il est aussi capable d'agir !

Rémi Langlet-Capellier

L'histoire :

Maxime et Isabelle se rencontrent à la sortie du Pôle emploi.
 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Séverine Thery-Perez, publié par repandre.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Séverine Thery-Perez

Source : www.repandre.com