L'asymétrie des molécules suggère des formes extraterrestres possibles - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/04/2012 à 18h23 par Mich.


L'ASYMÉTRIE DES MOLÉCULES SUGGÈRE DES FORMES EXTRATERRESTRES POSSIBLES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'asymétrie des molécules suggère des formes extraterrestres possibles

Selon les chercheurs, des créatures giagntesques comme les dinosaures dotées d'une intelligence comparable à celle des humains pourraient être la forme de vie qui a évolué sur d'autres planètes

 

Dans un article publié dans le Journal of the American Chemical Society, un chercheur américain suggère que sur d'autres planètes, l'asymétrie gauche-droite des macromolécules à la base de la vie pourrait être inversée par rapport à ce qui s'est passé sur Terre, induisant des formes de vie totalement différentes de celles qui peuplent notre planète.

La chiralité : une propriété bien connue des chimistes, selon laquelle les molécules ont un certain ‘sens', une asymétrie gauche-droite caractéristique de chaque composé. Ainsi, sur Terre, les acides aminés (constituants des protéines) ont une orientation dite ‘à gauche' et les sucres constitutifs de l'ADN et de l'ARN ont une orientation dite ‘à droite'.

Mais selon de nouvelles recherches exposées par Ronald Breslow, cette ‘norme' terrestre – peut-être apportée il y a 4 milliards d'années sur notre planète, alors stérile, par un astéroïde ‘fertilisant' – pourrait être inversée sur d'autres astres. "Bien sûr, montrer que cela aurait pu se produire de cette façon n'est pas la même chose que montrer que cela s'est vraiment produit", explique le chercheur.

"Une implication de ce travail est qu'ailleurs dans l'univers, il pourrait y avoir des formes de vie basées sur des acides aminés et des sucres [‘inversés'], et qui pourraient bien être une version ‘avancée' de dinosaures, si les mammifères, [là-bas,] n'ont pas eu la bonne fortune de voir les dinosaures anéantis par la collision d'un astéroïde, comme sur Terre. Il vaudrait mieux ne pas les rencontrer...", conclut Breslow très imaginatif.

 

Un article de maxisciences.com

D'autres articles scientifiques passionnants sur MaxiSciences

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : maxisciences.com

Source : www.maxisciences.com