L'astéroïde 2005 YU55 va nous frôler ! - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/10/2011 à 19h16 par Mich.


L'ASTÉROÏDE 2005 YU55 VA NOUS FRÔLER !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'astéroïde 2005 YU55 va nous frôler !

 

Il était passé à 2 millions de kilomètres de la Terre il y a un peu plus d'un an. Le 8 novembre, l'astéroïde 2005 YU55 va nous frôler... à « seulement » 325.000 kilomètres de distance.

Il n'aura pas fallu longtemps aux prédicateurs fantaisistes qui bloguent sur Internet pour oublier la comète Elenin, responsable selon eux de la prochaine fin du monde. Car si les comètes font toujours peur, les astéroïdes aussi ! Voilà qu'un nouvel objet céleste vient nous rendre visite, et pas des moindres.

Même si la Nasa a déjà prévenu sur son site qu'il n'y avait aucun danger, les plus folles rumeurs circulent déjà sur la Toile au sujet de l'astéroïde 2005 YU55, découvert le 28 décembre 2005 par l'astronome Robert McMillan.

Avec ses 400 mètres de diamètre, ce géocroiseur (ou ECA pour Earth-Crossing Asteroids) a en effet de quoi impressionner. Il était jusqu'à son précédent passage en avril 2010 classé en cinquième position sur la liste noire des astéroïdes susceptibles d'entrer en collision avec la Terre dans un proche avenir.

Mais ce ne sera pas encore pour le 8 novembre prochain, date à laquelle il passera à 0,85 fois la distance Terre-Lune. Les observations menées lors de sa dernière visite avaient permis de connaître son orbite avec beaucoup de précision. Soupir de soulagement général : nous sommes à l'abri d'une rencontre avec ce mastodonte pour au moins un siècle.

Les astronomes professionnels vont profiter de ce passage particulièrement favorable pour tenter d'obtenir des images détaillées de sa surface en utilisant principalement le radiotélescope d'Arecibo situé à Porto Rico, comme ils l'avaient fait en 2010.

Cette fois, ils espèrent déceler à sa surface des détails inférieurs à 10 mètres. Quant aux amateurs, ils ne manqueront pas de photographier la course rapide de cet objet qui se présentera comme un petit point de magnitude 11 au milieu des étoiles.

Prochain grand frisson en 2028 avec l'astéroïde 2001 WN5 qui passera à moins de 0,6 fois la distance Terre-Lune.

 

Un article de Jean-Baptiste Feldmann, publié par Futura-Sciences

D'autres articles scientifiques passionnants sur futura-sciences.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Jean-Baptiste Feldmann

Source : www.futura-sciences.com