L'asperatus : un nouveau nuage ? - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/07/2011 à 01h16 par Mich.


L'ASPERATUS : UN NOUVEAU NUAGE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
L'asperatus : un nouveau nuage ?

 

L'apparition d'un nouveau type de nuage dans le bestiaire météorologique est un fait rarissime. C'est pourtant ce qui est sur le point de se produire, avec l'asperatus, une formation nuageuse impressionnante.

D'étranges formes de nuages ont récemment fait leur apparition au-dessus de la Grande-Bretagne et de la Nouvelle-Zélande, mais aussi en quelques autres endroits du globe. Particulièrement tourmentés et opaques, ils ressemblent à une mer agitée vue par en dessous et assombrissent considérablement le paysage, donnant l'impression d'annoncer une violente tempête. Pourtant, ils finissent toujours par se dissiper sans rien produire de particulièrement fâcheux.

Ces nuages sont apparus sur des photos transmises régulièrement par les membres de la Cloud Appreciation Society. « Nous avons essayé d'identifier et de classer toutes les images de nuages que nous avons, mais il y en avait qui n'allaient dans aucune des catégories, j'ai donc commencé à penser que cela pouvait être un type unique de nuage », raconte Gavin Pretor-Pinney, le fondateur de l'association.

Les scientifiques de la RMS (Royal Meteorological Society) estiment que ce nuage devrait être classé dans sa propre catégorie, et ont décidé de le nommer asperatus, mot signifiant brutal en latin. La proposition a été soumise officiellement à l'organisation météorologique mondiale à Genève.

Si elle est acceptée, asperatus prendra définitivement sa place dans l'Atlas international des Nuages, un évènement qui ne s'est plus produit depuis plus d'un demi-siècle.

 

Un article de Jean Etienne, publié par futura-sciences.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Note de l'unité carbone :
Une question tout de même se pose en découvrant ces mystérieuses nuées aux formes inquiétantes, qui auraient pu faire croire à nos ancêtres que le ciel allait leur tomber sur la tête.

D'où viennent-ils donc ces... asperatus (du latin : brutal) ? Comment se forment-ils ? Par quel phénomène météorologique ? Pourquoi ne les avons-nous jamais vus auparavant, avant 2009 pour être exact ? Pourquoi les scientifiques ne s'interrogent-ils pas plus que ça à leur sujet ?

En 2011, les asperatus sont devenus fréquents dans toutes les régions du globe. Vous pouvez vous-même en voir en France.

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Jean Etienne

Source : www.futura-sciences.com