L'armée américaine prépare t-elle un Terminator ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/11/2011 à 16h43 par Jacques.


L'ARMÉE AMÉRICAINE PRÉPARE T-ELLE UN TERMINATOR ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Alors que les robots aspirateurs sont déjà chez vous, des ingénieurs américains travaillent sur des robots humanoïdes à usage militaire.

Ne trouvez-vous pas qu'il ressemble fâcheusement au Terminator de James Cameron ?

La société Boston Dynamics a dévoilé le 31 octobre une machine bipède articulée comme un être humain : le PETMAN, un robot qui marche sur deux jambes, pèse 80 kg et mesure 1,90 mètres. Pour illustrer son annonce (même si nous vous en parlions déjà l'an dernier), une vidéo (ci-dessous) de Boston Dynamics montre PETMAN en train de marcher sur un tapis roulant dans les laboratoires de l'entreprise. Mais à quoi va-t-il servir ?

PETMAN est un acronyme pour Protection Ensemble Test Mannequin (Mannequin de Test de l'ensemble de protection). Il ne ressemble pas à Arnold Schwarzenegger dans Terminator puisqu'il lui manque encore une tête, et il ne peut pas dire "Hasta la vista, baby !''.

Mais il peut marcher comme un être humain, et sa livraison est déjà prévue en 2012 pour l'armée américaine. Celle-ci prévoit de l'utiliser pour tester des vêtements et des casques destinés à protéger les soldats contre la guerre chimique.

Boston Dynamics a déjà produit il y a trois ans le robot BigDog à quatre pattes, une sorte de bête de somme conçue pour traverser les terrains accidentés. Ce dernier avait fait sensation en escaladant des collines enneigées, tout en gardant son équilibre sur la glace, et en résistant aux coups de pied de ses créateurs. Sa vidéo avait attiré plus de 12 millions de téléspectateurs sur YouTube.

Boston Dynamics a été fondée par des ingénieurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle a travaillé pendant des années sur des robots de transport tels que LittleDog et BigDog, tous deux financés par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) une agence du Département de la Défense.

Le PETMAN, lui, a été développé dans le cadre d'un programme de 26,5 millions de dollars pour l'armée. Parce qu'il peut marcher, tourner, et se tordre comme une personne, PETMAN servira de modèle-test pour les humains en étant arrosé avec des produits chimiques nocifs.

Les robots comme PETMAN pourraient aussi être utilisés commercialement pour aider les humains dans des missions dangereuses, comme dans les centrales nucléaires.

 

Un article de Edouard Maire, publié par lesnumeriques

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Edouard maire

Source : www.lesnumeriques.com