L'Allemagne investit des milliards d'euros dans les énergies renouvelables - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/05/2010 à 22h00 par Jacques.


L'ALLEMAGNE INVESTIT DES MILLIARDS D'EUROS DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'Allemagne investit des milliards d'euros dans les énergies renouvelables

L'entreprise Prognos (Bâle), spécialisée dans l'analyse de marché et l'élaboration de concepts d'avenir, a présenté le 14 avril 2010 les résultats d'une étude concernant les investissements dans les énergies renouvelables (EnR) en Allemagne, effectuée pour le compte de l'Association nationale pour les énergies renouvelables (BEE), de l'Agence des énergies renouvelables (AEE) et de la Deutsche Messe.

L'étude a révélé que le marché du solaire, de l'éolien et de la biomasse constitue d'ores et déjà un facteur de croissance économique important en Allemagne.

D'ici 2020, les investissements annuels dans toutes les EnR produisant de l'électricité, de la chaleur ou des carburants devraient plus que doubler pour atteindre 28 milliards d'euros.

A cette date, plus de 235 milliards d'euros devraient être en circulation dans cette branche.

Le chef de la BEE Björn Klusmann a affirmé que "les investissements futurs de plusieurs milliards d'euros dans le domaine des EnR favoriseront l'emploi [2] et la création de valeur ajoutée en Allemagne, sans pour autant affecter le climat ou gaspiller des ressources".

La branche énergétique considère ainsi la forte croissance des investissements dans les EnR comme preuve de son poids économique. M. Klusmann a cependant exprimé la nécessité que le soutien des sources énergétiques renouvelables soit développé davantage dans les secteurs de la chaleur et du transport.

D'ici 2020, la plus grande part des investissements industriels devrait toucher le développement de la production électrique, soit environ 18 milliards d'euros.

Par ailleurs, selon l'étude, 9,5 milliards d'euros devraient être investis dans la production de chaleur, et 950 millions d'euros dans les biocarburants.

Jens Hobohm, chef du secteur énergie chez Prognos, note cependant que ces chiffres ne seront atteints que "si les pronostics de développement de la branche se produisent réellement." Il s'agit en effet de la base essentielle des estimations de Prognos.

Il demeure néanmoins quelques incertitudes, comme l'évolution future de la rémunération de l'insertion d'électricité sur le réseau accordée dans le cadre de la loi des énergies renouvelables (EEG) [3], ainsi que l'intégration intelligente du nombre toujours croissant de producteurs d'EnR sur le réseau électrique.

Source : www.notre-planete.info

Info sélectionnée par Jacques

C'est dommage qu'il y ait des investissements pour le biocarburant !

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........