L'agriculture bio est un outil puissant basé sur la biodiversité - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/09/2010 à 19h36 par Michel WALTER.


L'AGRICULTURE BIO EST UN OUTIL PUISSANT BASÉ SUR LA BIODIVERSITÉ

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'agriculture bio est un outil puissant basé  sur la biodiversité

Bilan annuel Ifoam

Nous sommes très heureux de relayer quelques extraits du bilan annuel de l'Ifoam, cet organisme qui oeuvre depuis de longues années pour promouvoir l'agriculture biologique dans le monde.

Dans le monde, “67 millions d'hectares de terre sont cultivés en bio par 1.4 million d'agriculteurs certifiés. Le nombre de producteurs non certifiés, pour lesquels il n'existe pas de statistiques officielles, est estimé à bien plus”.

“Les ventes ont atteint 50,9 milliards de dollars U.S. en 2008, soit un doublement depuis 2003”.

“70% de la nourriture mondiale est produite par des paysans, incluant 1,5 milliard de petits cultivateur. Ces producteurs constituent l'épine dorsale de la sécurité alimentaire dans les pays en voie de développement”.

“Le système de culture bio séquestre en moyenne 560 kg deCO2 par hectare par an, plus que le système conventionnel dans les régions tempérées. Dans les zones tropicales, la différence atteint une moyenne de 1 tonne par hectare.

Toutefois, ces avantages pourraient être réduits à néant sous l'impact dévastateur de l'agriculture industrielle, si d'aventure, l'agriculture dans son ensemble était reconnue et récompensée tandis que la question du carbone devient minime dans les politiques climatiques”.

“L'agriculture biologique est un outil puissant, basé sur l'utilisation de la biodiversité. Les communautés de paysans s'appuyant sur leurs écosystèmes et leurs traditions, mais aussi sur l'innovation de la recherche et de l'expérience en bio, améliorent leurs sols, le bien-être de leurs animaux et les conditions de vie de leurs familles.

Les statistiques montrent que les paysans bio dans les pays industrialisés ont de plus hauts revenus que leurs homologues conventionnels. Les études menées dans les pays en développement démontrent qu'ils offrent une plus grande résistance et que les communautés de paysans pratiquant l'agriculture biologique consomment une alimentation plus variée, et sont en meilleure santé [].

Et par dessus, tout l'agriculture biologique obtient les mêmes résultats avec moins d'investissement. Avec une stratégie d'éco intensification, il sera même possible, dans le futur, de nourrir le monde avec l'agriculture biologique.”

SOS-planete





Auteur : Bio Actualités

Source : bio.pronatura.com