L'aéroport Mohammed V de Casablanca, première place aéroportuaire au monde à l'énergie propre - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/01/2010 à 22h09 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
L'aéroport Mohammed V de Casablanca, première place aéroportuaire au monde à l'énergie propre

Information recueillie par Michel95

L'aéroport Mohammed V de Casablanca, première place aéroportuaire au monde à passer à l'énergie propre, à travers un parc éolien à Essaouira

L'aéroport Mohammed V de Casablanca va devenir la première enceinte aéroportuaire à fonctionner en énergies propres.

Un parc éolien sera installé à Essaouira en 2012 et permettra d'assurer 95% des besoins en énergie de l'aéroport Mohammed V.

Les aéroports de Marrakech, Tanger et Rabat-Salé devront à leur tour fonctionner à l'énergie solaire par l'intermédiaire de capteurs solaires qui seront installés sur les portes vitrées.

Le parc éolien, dont l'étude de faisabilité est en cours de finalisation, sera opérationnel en 2012 et aura une puissance de départ de 10 mégawatts.

Le hub de Casablanca consomme annuellement près de 21 gigawatts et avec les extensions que connaît cette enceinte aéroportuaire avec de nouveaux terminaux, cette consommation devrait passer à 31 gigawatts.

Ainsi, la facture énergétique restera intacte grâce au parc éolien malgré les extensions actuelles ou futures.

Outre l'aspect économique, l'exigence écologique sera respectée par l'entrée en service du parc devrait permettre d'éviter l'émission d'environ 25.000 tonnes de CO2 par an.

Ainsi, l'ONDA respectera ses engagements vis-à-vis des principes du pacte mondial de l'ONU (Global Compact) auquel l'office a adhéré en 2005.

L'ONDA compte également introduire de l'énergie propre aux autres places aéroportuaires.

En effet, des projets d'extension sont en cours dans les principaux aéroports du Royaume, et l'accord de partenariat signé entre l'ONDA et Nareva Holding (à propos de la création du parc éolien d'Essaouira) prévoit le renforcement de la puissance électrique initiale installée dans ces sites afin de suivre l'évolution des besoins en énergie.

Il faut rendre hommage à M. Abdelhanine Benallou, directeur général de l'ONDA et ancien responsable du Centre de Développement des Energies Renouvelables, qui a su mettre en marche cette dynamique.

Nous y reviendrons en détail.

Bon vent.

Source : L'Opinion.ma

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr