Justice : 500 euros d'amende pour avoir refusé de traiter ses vignes "biodynamiques" - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/04/2014 à 00h40 par Exo007.


JUSTICE : 500 EUROS D'AMENDE POUR AVOIR REFUSÉ DE TRAITER SES VIGNES "BIODYNAMIQUES"

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Justice : 500 euros d'amende pour avoir refusé de traiter ses vignes "biodynamiques"

 

Note préliminaire de TS :

Notre ONG communique cette information, afin de faire connaître le point de vue d'Emmanuel Giboulot. Cependant, vu la complexité de cette situation d'exception, pouvant mettre en jeu l'intérêt public, nous demandons à l'Etat de rendre caduque cette condamnation et de dédommager le vigneron en question -s'il accepte de traiter exceptionnellement sa vigne- pour toute conséquence présente et future, induite par le traitement chimique, considéré par la biodynamie comme irréversible.

 

Voir post de jacques : Emmanuel Giboulot, viticulteur bio, condamné à 500 € d'amende pour avoir refusé de traiter sa vigne

 

(...)

Le viticulteur bio, Emmanuel Giboulot, a été condamné ce lundi à 1000 euros d'amende dont 500 ferme, conformément aux réquisitions lors du procès fin février au tribunal de Dijon (Bourgogne).

Le viticulteur va faire appel de la décision

"Je ne me sens pas du tout coupable, c'est intolérable aujourd'hui d'être obligé de se masquer, d'être dans la peur quand on assume une position", a-t-il déclaré à la presse à l'issue du délibéré.

Le vigneron a d'ores et déjà annoncé son intention de faire appel de la décision. Il encourait une peine de six mois d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

L'affaire avait débuté au printemps dernier lors de la découverte de foyers de flavescence dorée. Il s'agit d'une maladie mortelle pour la vigne et qui est véhiculée par un insecte, la cicadelle.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Sylvain Lacombe, publié par planet.fr/ et relayé par SOS-planete

 

Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse. Albert Einstein

Abeilles - Le cynisme sans limite de Monsanto a de quoi nous inquiéter !

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Sylvain Lacombe

Source : www.planet.fr