José Bové, coupable d'avoir eu raison trop tôt? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/02/2010 à 12h18 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
José Bové, coupable d'avoir eu raison trop tôt?

Le député européen José Bové est jugé, ce vendredi, pour "fauchage volontaire" de maïs OGM, alors que le gouvernement en a depuis suspendu la culture.

Si l'histoire lui a donné raison, la justice, elle, poursuit encore José Bové.

En février 2008, au nom du principe de précaution, le gouvernement a suspendu la culture de maïs MON 810, de la firme américaine Monsanto, sur le territoire français.

Le député européen comparaît pourtant ce vendredi pour avoir arraché, en août 2007, des plants de maïs OGM, à Murviel-lès-Béziers, dans l'Hérault.

En situation de récidive légale, il encourt dix ans de prison.

Prévu, dans un premier temps, en août 2009, le procès avait été repoussé en raison d'une question de procédure sur l'immunité parlementaire de José Bové, devenu depuis les faits député européen.

Mais le leader altermondialiste ne souhaite pas mettre en avant son immunité et sera bien sur le banc des accusés, ce vendredi, aux côtés de l'agricultrice Isabelle Ibarrondo.

Source : Le Vif.be

Information recueillie par Michel95

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr