"Je donne. Je n'attends rien en retour" Telle est la maxime du colibri pour tout enfant de la Terre - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/06/2018 à 21h47 par colibrix.


"JE DONNE. JE N'ATTENDS RIEN EN RETOUR" TELLE EST LA MAXIME DU COLIBRI POUR TOUT ENFANT DE LA TERRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
"Je donne. Je n'attends rien en retour" Telle est la maxime du colibri pour tout enfant de la Terre

 

Expression libre

 

Un après-midi de septembre,
j'ai reçu la Vie en cadeau.

J'ai mordu dedans à belles dents.
Jusqu'à -sans doute- lui faire mal.

 

 

Puis je me suis interrogé.
C'était franchement idiot,
mais je n'ai pas pu m'en empêcher.

Je me suis dit que le monde
ne tournait pas si rond que ça
et que je pouvais peut-être faire
quelque chose pour l'améliorer.

Mais ma vision était distordue

 

 

En effet, le monde est tel qu'il est.
Presque parfait, malgré les apparences
qui nous trompent du matin jusqu'au soir,
dans les dédales télévisuels clinquants
que nous nous sommes fabriqués,
tout au long de notre insouciante Histoire.
Croyant toujours bien faire.

Le monde est tel qu'il est.
Il évolue sans cesse et nous échappe toujours.
C'est à chacun de nous d'en trouver le sens,
par nous-même, en notre âme et conscience.

 

 

Comme nous tous,
je n'avais pas demandé à naître
-du moins pas à ma connaissance-
et je me suis dit que ce cadeau de la Vie,
je n'avais qu'à le transmettre.

C'est ce que j'ai essayé de faire.
Mais avec grande maladresse.
Car je n'étais qu'un homme.

Je n'ai pas compris tout de suite
qu'il y avait comme un grave paradoxe
dans ma démarche personnelle.

Le bien que je croyais faire se transmutait
trop souvent en son strict contraire

 

 

Mais maintenant je sais
-ou crois savoir-
que la seule chose qui compte réellement
n'est pas de donner,
mais de ne rien attendre en retour,
du moins dans le présent.

Je n'attends donc plus rien.
Je me contente maintenant de vivre simplement
et d'aimer, si cela m'est encore possible,
tant altéré, épuisé et démoli je suis,
jusqu'à ce que mort s'en suive.

 

 

Et j'ai -tout au fond de moi- l'intuition
que la vie ne s'arrête certainement pas là,
qu'elle continue bien après nous.
Qu'elle est en fait SANS FIN !!!

Toi, mon Ami de toujours, sème,
arrose un moment la minuscule graine
que tu as mise en terre,
et après laisse-la grandir seule,
sans te soucier de son devenir.

 

 

Alors seulement, tu hériteras
de la sagesse des Anciens
qui en ont bavé rien que pour toi.
Rien que pour la joie de te voir sourire
et être heureux de vivre

 

Maintenant DODO ;o)

 

 

(...)

 

A suivre

 

Un message extensible de Michel Walter,
édité par Demain l'homme ex SOS-planete

Reproduction libre, sous réserve de la mention de l'auteur et de l'éditeur

 

 

Clef pour portes ouvertes : intégrale de la légende
amérindienne du colibri et du toucan

"La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil" René Char

 

Réformons pacifiquement le Futur,
qu'on nous présente comme inéluctable.
Tournons la page. C'est par nous
que l'avenir se distille !

 

 

BALLON BLEU : C'est un match pour la Terre
et l'équipe manque grave de joueurs et de supporteurs

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

 

 

 

........

 





Auteur : Michel - terresacree.org