Jardiner pour les oiseaux - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/11/2010 à 19h55 par Tanka.


JARDINER POUR LES OISEAUX

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Jardiner pour les oiseaux

Des éléments importants

* Dressez le plan de votre jardin et décidez où vous souhaitez placer les massifs de fleurs, les fourrés, les mangeoires, etc.
* Analysez les conditions du sol et de la luminosité, et choisissez des plantes en conséquence.
* Utilisez des plantes indigènes dans la mesure du possible.
* Choisissez des arbustes et des arbres qui fournissent à la fois de la nourriture et un endroit propice à la construction d'un nid.
* Combinez plusieurs types d'arbres et d'arbustes, de vignes et de fleurs afin de créer des couches. Les oiseaux puisent leur nourriture ou font leur nid à différentes hauteurs, selon leurs espèces.
* Plantez vos végétaux en groupe au lieu de les placer en rangées.
* Plantez une grande quantité de végétaux. Ce faisant, vous créerez un environnement qui est plus sécuritaire, plus chaud et plus propice à la nidification.
* Utilisez des plantes couvre-sol au lieu du gazon. Pour ce faire, plantez des vignes à certains endroits dans votre jardin.
* Soyez désordonnés! Dans la nature, rien n'est rangé. Faites de même! Il ne faut couper ou arracher les têtes et les tiges des plantes mortes qu'au printemps. Couvrez bien le sol avec des feuilles, empilez des branches qui sont tombées ou que vous avez coupées afin de former un tas de broussailles.

Les fourrés, les haies, etc.

Plantez à la fois des arbustes qui produisent des graines et des baies. Voici ce que vous pouvez faire :

* Les haies fournissent aux oiseaux de la nourriture, un abri et un endroit où ils peuvent nicher. Si votre jardin est suffisamment grand, insérez quelques arbres entre les arbustes.
* Les fourrés sont des massifs épais et touffus d'arbustes ou d'arbres de petite taille.
* Les bordures sont des endroits où l'on trouve deux types d'habitats, lesquels attirent les oiseaux. Vous pouvez simuler cet « effet de bordure » dans votre jardin en plantant en alternance des fourrés et des haies dans les aires ouvertes.

Veillez à ce que votre jardin soit sécuritaire pour les oiseaux.

* N'utilisez pas de produits chimiques.
* Gardez les chats à l'intérieur de la maison et surveillez-les lorsqu'ils sont dehors.
* Placez les mangeoires et les bains près d'un refuge, mais assurez-vous qu'ils soient à l'abri des prédateurs.
* Faites en sorte que les oiseaux ne se frappent pas contre vos fenêtres en y suspendant des rubans, des cédéroms ou des mobiles. Il existe bien des façons d'éviter que les oiseaux ne meurent de cette façon.

De quoi ont besoin les oiseaux?

La nourriture

* Faites pousser une variété de plantes indigènes produisant des graines et des baies.
* Choisissez des espèces qui produisent de la nourriture à différentes périodes de l'année. N'oubliez pas de planter des végétaux qui donnent du nectar pour les colibris.
* Les oiseaux insectivores sont nombreux. Plantez des fleurs qui attirent les insectes. De cette manière, vous diversifierez la végétation dans votre jardin.
* Empilez des billots de bois mort dans un coin de votre jardin ou conservez un arbre qui est mort et qui se tient toujours debout (un chicot), s'il ne pose aucun danger. Les oiseaux se régaleront des insectes qu'ils y trouveront.
* Afin de supplémenter les sources d'alimentation naturelles, ajoutez des mangeoires pour oiseaux. Donnez-leur une variété de graines, des fruits ainsi que du suif.
* Durant l'été, installez une mangeoire pour les colibris (faites en sorte de bien la nettoyer, et souvent).

Les abris

* Les oiseaux ont besoin d'un abri sécuritaire pour les protéger des prédateurs et des intempéries.
* Les haies et les fourrés leur permettent de s'abriter et de nicher.
* Les conifères sont des refuges qui tiennent les oiseaux au chaud et qui leur permettent de se cacher et de faire leur nid.
* En empilant un tas de broussailles, vous créez instantanément un abri. Amassez les branches qui ont été coupées ou qui sont tombées sur votre terrain et qui vous appartiennent. Empilez-les jusqu'à ce que le tas atteigne environ un mètre de hauteur. Placez-le dans un coin, près d'une clôture ou d'une haie.
* Des vignes enchevêtrées densément sur une clôture ou qui sont placées de manière à grimper sur les murs de la maison permettent aussi aux oiseaux de se mettre à l'abri ou de se reposer.
* Les chicots attirent les pics qui, tout en cherchant des insectes, créent des cavités. Ce sont des refuges où il fait chaud et qui les protègent du froid durant l'hiver...

Pour lire la suite de l'article, cliquer sur « Source ».

Devenez lanceur d'alertes

SOS-planete





Auteur : nature.ca

Source : nature.ca

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • oiseaux