JAPON : Le Premier ministre veut sortir du nucléaire - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/07/2011 à 01h25 par Mich.


JAPON : LE PREMIER MINISTRE VEUT SORTIR DU NUCLÉAIRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
JAPON : Le Premier ministre veut sortir du nucléaire

 

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, s'est prononcé hier en faveur d'une sortie progressive du nucléaire, sans donner de calendrier, quatre mois après l'accident de la centrale de Fukushima, qui a forcé l'évacuation de 80 000 personnes.

Compte tenu de la gravité de l'accident de Fukushima, « on ne peut plus soutenir que la politique menée jusqu'à présent garantisse la sécurité de l'exploitation de l'énergie nucléaire. Nous devons concevoir une société qui puisse s'en passer » , a expliqué le Premier ministre japonais Naoto Kan. La catastrophe, la plus grave depuis celle de Tchernobyl en 1986, a forcé plus de 80 000 personnes à évacuer les environs de la centrale.

Le chef du gouvernement juge nécessaire de revoir de fond en comble la politique énergétique du pays, qui prévoyait avant la crise de Fukushima une augmentation de la part de l'électricité nucléaire dans la production totale à plus de 50 % d'ici à 2030, contre quelque 30 % en 2010.

Naoto Kan plaide pour une « réduction progressive » de la part de l'électricité nucléaire au profit des énergies renouvelables (solaire, éolienne, biomasse, etc.) avec pour objectif de s'en affranchir totalement.

Pas de calendrier précis

Le Premier ministre n'a toutefois pas présenté de calendrier de sortie du nucléaire.

L'archipel compte actuellement 54 réacteurs, mais 35 sont stoppés, à cause de séismes ou pour maintenance. Naoto Kan a ordonné des tests de résistance qui décideront ou non de leur redémarrage.

 

Un article de nordeclair.fr

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : nordeclair.fr

Source : www.nordeclair.fr