Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s'ouvraient tous les coeurs... (A. Rimbaud) - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/11/2015 à 01h20 par colibrix.


JADIS, SI JE ME SOUVIENS BIEN, MA VIE ÉTAIT UN FESTIN OÙ S'OUVRAIENT TOUS LES COEURS... (A. RIMBAUD)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s'ouvraient tous les coeurs... (A. Rimbaud)

 

 

Post suivi des proverbes de Sagesse, illustrés

 

 

Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin
où s'ouvraient tous les coeurs, où tous les vins coulaient.

(...)

Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot

 

 

Or, tout dernièrement, m'étant trouvé sur le point de faire
le dernier couac, j'ai songé à rechercher la clef du festin ancien,
où je reprendrais peut-être appétit...

Arthur

 

Merci, Hôte, pour ce début d'année 2015 réussi ! Trop classe !

Merci pour ce subit dénouement de réveillon, arrosé de sens ;o)

Boooum ! Badaboum !

C'est vrai : il n'y en a que pour moi.
Comme moi, tu vois : tu as tout compris...

Comme moi, tu es intelligent, prudent, raisonné et sage.
Tu es Homo -mais pas gai du tout- tu es sapiens sapiensis

Et en pop musique s'il vous plait ! La zique des rebelles !!! J'adore...

 

 

J'ai forcément tué ma mère de mes propres mains,
au douzième coup de l'horloge, en ce premier jour de l'année.
Je ne vois rien d'autre.
Qu'y aurait-il d'autre que ce meurtre ?
On se le demande, non ?

Paradoxalement, ta gentillesse innée et spontanée
confirme la vision au sujet de la Terre chaise-longue-parasol.
Tu l'illustres à ta façon. C'est sympa ! Merci pour la cuti de Rappel
Merci pour le show : ça réchauffe, ça rapproche !

 

 

La cuti est désormais annuelle. Traditionnelle !
Je l'avais oublié. Je commence pourtant à en avoir l'habitude !
Quelle chance ! Quelle chance j'ai !
Oui j'ai bel et bien la tuberculose !!! Je suis même un tubercule
une vieille pomme de terre ratatinée, en gros une grosse patate
et même... un sac de patates à moi tout seul !

A moi tout seul ! Tu te rends compte : à moi tout seul !

 

 

Redoutable famille des Solanacées !!!

Sac qui en a tout de même gros sur la patate !!!

Mais tant pis : rien de grave.
Au beau milieu de l'illusion, jamais rien n'est grave !

Ah ! J'ai aussi la rage ! Pardon ! Je me suis fait mordre par un mouton ;o)

 

 

C'est fou, hein ? Je suis dérangé, enragé et surtout,
par ma simple existence, je te dérange dans ta petite vision-pantoufle.
Pardon, Hôte des hôtes, pardon ! Je n'ai pourtant pas dit mot,
pas mot dis, mais tu crois tant me connaitre. Et cela t'est insupportable.
Pourquoi ? Aurais-tu peur de perdre ton petit toit ? Ton gros moi ?
Suis-je maudit ?

 

 

Mais non ! Ce sont très certainement les énergies
qui se sont invitées d'elles-mêmes à ton réveillon entre "amis" !
Quelles vilaines ! Les garces !!!

Se sont-elles introduites par les huîtres,
par le saumon ou tout simplement par le dos de cabillaud,
pourtant si bien cuisiné ? On ne le sauras jamais ! JAMAIS !!!
C'est poisson, poisseux, en tout cas ! Pas Verseau, pour sûr ;o)

 

 

Cela est bien et bon -l'Humanité avance. A reculons !-
Beau travail ! Bel oeuvre ! Continue à tirer sur l'ambulance !!!
Tire, tire sur l'Amitié, sur l'Amour, surtout si elle te crève les yeux !

 

 

Surtout ne change rien ! Encore merci...

Moi je m'en fiche : grâce à toi le jeune Mickaël
a capté mon désarroi, mon chagrin et, spontanément,
intuitivement, sans réfléchir, il m'a offert
30 ans de sa vie. Il m'a dit que je saurai quoi en faire !

 

 

Il a dit vrai : effectivement, je le saurai.
Je continuerai simplement l'entreprise. Joie suprême !
Même si le monde entier me tourne son bon dos de cabillaud ;o)
De ces 30 ans de ta vie que toi, Mickaël, tu me donnes, jamais
je ne gaspillerai -pas même une seconde- un tel cadeau du coeur...

 

 

Découvrir la version intégrale de la demi-sphère quantique
de communication interdimensionnelle, en cliquant ICI

 

Je ne suis donc pas la chenille
d'Alice au Pays des merveilles
mais @ujourd'hui, ne t'en déplaise,
c'est moi la gardienne !

 

Oui oui ! Moi sur le dos : comme c'est drôle !
La charge est lourde, hein ?
Palourde et crustacés !

 

Et là : il y a TOI, toi qui m'a humilié injustement,
toi que pourtant j'aimais fort

 

Toi devant le "trou blanc" !

Toi seul devant ton reflet, face à face avec l'humilité

 

C'est ton tour !

 

Comme toujours,
à chaque instant...
c'est le jour, c'est l'Heure !
N'aie pas peur !
Tu es une grande fille ?
Un grand garçon ? Noooon ?

 

Alors, tu doigt : baisser la tête !

 

Sinon, jamais tu ne pourras
passer cette Porte. Elle est
bien trop basse pour ton espèce...
Et nul n'entre en force !

 

Les clefs ? Tu vois bien : la Porte
est entr'ouverte ! Il n'y en a pas !

 

Ah ! Ah ! je constate que tu ne veux pas t'incliner !

Au fait, papiers ! Police inter-dimensionnelle !

 

Ton espèce ? Il me semble... euh, c'est bien :

Homo sapiens ?

 

En es-tu sûr et certain (e) ?

Parce que -dis-moi- jadis ton espèce,
pour guetter ses proies,
du haut de ses deux guiboles de prédatrice,
elle n'aurait pas par hasard héritée
d'une tête un peu trop en altitude
et pris la grosse tête ;o)

N'est-ce pas devenu une habitude
chez vous l'absence d'humilité ?

 

Homo sapiens, donc ?

 

Homo ?

 

C'est pas gay, mais bon pourquoi pas ?

Famille des Grands singes Hominidés

Par contre : 23 paires de chromosomes
au lieu de 24 ! Bizzarre, mais bon ;o)

 

 

Sapiens ?

 

Ah là ! Attend : je consulte les Archives
Nooon ! Je t'arrête tout de suite
et même je verbalise !

 

En effet, en latin, est dénommé "sapiens"
celle ou celui qui est intelligent
mais aussi prudent
raisonnable et enfin sage

 

C'est marqué dans le dictionnaire à cette page !

 

Toi, ma foi, tu n'as pas l'air
de correspondre à ces définitions :
tu n'es pas du tout "sapiens"
!

Ou alors explique-toi !

Tu es

I : intelligent...

 

Soit ! Ainsi soit-il !

 

 

Mais vois un peu ce que tu es en train de faire subir
à tes semblables et à la planète toute entière,
avec ce que tu prends pour l'"intelligence" !

C'est plutôt dommage et con, non ?

Finalement, tu n'es pas vraiment "intelligent" !

 

La luzerne l'est certainement plus que toi !
Elle sait, elle, puiser l'énergie là où elle est.
Et elle s'envoie en l'air
sous les doux rayons de la naine jaune
sans tout foutre en l'air

 

Elle, elle fait du Carpe Diem durable

 

II : Prudent ?

 

Pfffff !!! Tu n'appliques même pas
le principe de précaution
A tes yeux, cela coûterait trop cher !
Ce ne serait pas rentable !
Ou tu ne vois pas les prédateurs qui -pardi !-
se cachent tous derrière des marques télévisuelles...

Tu n'es donc pas prudent !

 

 

III : Raisonnable ?

 

Pour toi, ça ne te gênerait pas
si un jour ton mobile sonne dans ta tête
et que tu décroches avec elle.
Non, tu ne vois aucun des
possibles effets collatéraux
à long, moyen et même court terme

 

Tu dirigeras bientôt des personnages avec ta pensée,
mais tu ne te rendras pas compte de la pub Coca Cola
inculquée dans ta zone cervicale de la soif

 

Raisonnables les manipulations génétiques ?
Les nanoparticules ? Le transhumanisme ?
L'immortalité des riches sur puces quantiques ?
Le siphonage des derniers réservoirs
de gènes sauvages etc ?

 

La suite ICI
Mais non, c'est une blague ;o)

 

Un bien piètre jardinier,
hominidé tu es ! Tu es tué ?

 

Tu n'es donc pas raisonnable !

 

IV : Sage ?

 

Olala ! Alors là vraiment, Passage-éclair alors ?
En coup de foudre donc si possible !
Et le séjour est forcément évalué
en nanosecondes !!!

 

Non, tu n'es pas sage !
Disons : seulement de passage ?

 

En fait, soyons bref :
si le compte des 4 points décrivant
l'attribut "sapiens" est bon, en somme,
tu n'es pas encore Homo Sapiens

Un jour peut-être, en y mettant un peu de toi ?

 

Ah ! Bonjour quand même !

Moi, devant cette Porte, je ne suis pas le Pape...
Hi hi ! Moi c'est Papillon, papillon Colibrix ;o)

 

Allez, extraternaute ! Par ici la sortie !

Du reste : as-tu vraiment le choix ?

Hop ! DANS LE TROU BLANC !!! Boooum !!!

Et que ça saute !!! Ouste ;o) Je t'aime !!!

 

Homo no-sapiensiens Rex

 

 

Pour lire la suite, découvrir le nouveau site de l'ONG Terre sacrée,
la demi-sphère quantique de communication entre extraternautes,
répondre au formulaire ou consulter les réponses,
merci de
cliquer ICI

 

Pied à Terre :
il était une fois... l'Homme !
(Auteur Michel. Narrateur Fred)






 

 

Proverbes pour la Sagesse

La Vérité vous rendra libre,
mais d'abord, elle va vous déranger !

 

 

Changer ou disparaître !

 

 

Contact : sos-planete(at)terresacree.org

 

 

Consulter le formulaire directement

 

En bonus : le mystère des 3 sphères

 

Qu'est-ce que c'est que ça que c'est ?

 





Auteur : ONG Terre sacrée