J'ai testé pour vous : la grippe A - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/11/2009 à 02h05 par Phil.


J'AI TESTÉ POUR VOUS : LA GRIPPE A

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
J'ai testé pour vous : la grippe A

Ce billet d'une internaute, Marylou, déniché par Phil', et qui vous est délivré brut de décoffrage!

Ça y est, j'ai testé pour vous l'évènement de l'année : la grippe A.

Après la canicule promise qui n'arrive toujours pas, avec tout le pognon qu'on nous pique depuis 2003 en prévision d'un évènement dont l'occurrence probable se situe entre 2027 et 2030 ... Elle va pouvoir durer un an la canicule !

Après la grippe aviaire et la paranoïa qui s'est emparée des trous du cul serrés et autres édiles avec bannissement du poulet des cantines, abattage de malheureux volatiles par centaines, déchaînement du trouillomètre journaleux... pour que dalle !

Après la fièvre aphteuse qui allait décimer l'Europe ...

Ayé, elle est là la grippe A, les journaleux, les politicards et surtout les labos qui produisent les vaccins sont contents. La sécurité sociale n'étant pas assez déficitaire sans doute, elle va offrir 1.5 milliards d'euros aux actionnaires de Glaxo S K, Sanofi Aventis et Novartis, trio gagnant dans l'ordre. Pour des doses vaccinales dont la moitié va finir à la poubelle.

Les SDF qui crèvent de pauvreté dans la rue ne méritent pas un centime, mais on n'hésite pas à la dépense pour que les pressoirs à olives à la tête de l'état appliquent à une simple grippe leur "principe de précaution" et en mettent plein la vue au bon peuple des veaux.

Quand on a testé soi-même le virus, on a l'impression de débarquer dans la quatrième dimension devant le déploiement de moyens : commande de doses de vaccins à prix d'or, réquisition de locaux immenses (déserts) et de personnel de santé (qui joue au scrabble), escorte par la police des livraisons de vaccin (si,si, c'est possible !), mise en alerte des pompiers, hôpitaux, cliniques, obligation pour les entreprises d'acheter des masques et des gels antibactériens à la con (je rappelle que h1n1 est un virus)...

Est-ce qu'on ne se foutrait pas un chouilla de notre pomme ? Et comme d'hab' avec l'argent public !

Je vous résume les effets de la grippe en question sur un organisme déjà affaibli par une intervention chirurgicale (le mien d'organisme) : de la fièvre, mal au crâne, courbature et gêne respiratoire modérée. Durée 4 jours. Traitement : paracétamol et codéine pour la fièvre et la toux. Et au lit pour ne pas se sur-infecter avec une bactérie et pour ne pas la refiler à quelqu'un d'autre. Oui je suis sûre que c'était bien la petite bête qui fait si peur, je suis vaccinée contre l'autre. La faculté est formelle.

Alors MÔÔsieur Nabotléon, quand est-ce qu'on s'occupe des vrais problèmes de ce pays et qu'on arrête de distribuer l'argent du contribuable ? Deviez pas résoudre le problème des sans abris en 2 ans ? Entre autres...

Pour en savoir plus sur la situation planétaire