Iode 131 : identifiée en Hongrie, la fuite radioactive dure depuis 2 mois !!! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/11/2011 à 20h12 par Mich.


IODE 131 : IDENTIFIÉE EN HONGRIE, LA FUITE RADIOACTIVE DURE DEPUIS 2 MOIS !!!

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Iode 131 : identifiée en Hongrie, la fuite radioactive dure depuis 2 mois !!!

 

Dernière minute

La filière nucléaire est totalement sous contrôle;o)
La fuite d'iode radioactif a démarré le 8 septembre et n'a été stoppée qu'...hier.

L'origine des mystérieux rejets d'iode radioactif 131 détectés en Europe, notamment en France, vient d'être identifiée.

Il s'agit de l'Institut des isotopes de Budapest spécialisé dans la fabrication de produits radioactifs à usage pharmaceutique révèle l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans un communiqué.

La fuite a démarré le 8 septembre et n'a été stoppée qu'hier.

 

Communiqué de informationhospitaliere.com

Après un certain nombre d'investigations, et bien que l'information ne soit pour l'instant qu'officieuse, l'origine de la contamination de l'air européen à l'iode radioactif proviendrait d'une installation hongroise de production d'isotopes médicaux.

Ce matin, lors d'une conférence de presse, l'Institut hongrois de recherche sur les isotopes a annoncé avoir enregistré, dans son laboratoire de Budapest, une augmentation des émissions d'iode 131, le fameux isotope qui a contaminé le ciel européen.

Toutefois, les experts estiment que les rejets observés à proximité du laboratoire pharmaceutique seraient certes l'origine principale de la pollution mais ils n'expliqueraient pas la totalité de la contamination.

D'après les premières informations, l'industriel budapestois avait déjà constaté au début de l'année 2011 que son installation avait rejeté un peu plus d'iode 131 que d'habitude.

Afin d'améliorer le système de filtrage de son usine, il avait suspendu la fabrication d'isotopes cet été. Dés les travaux terminés, la chaine de production a repris, mais les émissions d'iode 131 ne sont pas redescendues à leur niveau antérieur. L'activité du laboratoire aurait été à nouveau interrompue, dés ce matin.

 

Un article de informationhospitaliere.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : informationhospitaliere.com

Source : www.informationhospitaliere.com