Intolérance au gluten : Monsanto serait responsable - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/03/2014 à 23h28 par Jacky.


INTOLÉRANCE AU GLUTEN : MONSANTO SERAIT RESPONSABLE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Intolérance au gluten : Monsanto serait responsable

 

Le nombre de personnes souffrant d'intolérance au gluten augmente constamment. Rien qu'en France, on estime à 500 000 le nombre de personnes atteintes. Selon une étude américaine, ces chiffres pourraient être liés à l'utilisation massive du Roundup de Monsanto.

L'intolérance au gluten, ou maladie coeliaque, toucherait une personne sur vingt en Amérique du Nord et en Europe. Deux scientifiques américains, les professeurs Anthony Samsel et Stephanie Seneff, ont récemment publié les résultats de leurs travaux de recherche sur les cas d'intolérance au gluten, établissant un rapport entre ceux-ci et le Roundup de Monsanto, le pesticide le plus vendu au monde. La forte augmentation du nombre d'intolérants au gluten serait en effet liée au glyphosate, principal composé actif du Roundup, expliquent les chercheurs dans le Journal de la Toxicologie Interdisciplinaire.

La maladie coeliaque se caractérise par l'atrophie des structures de la paroi de l'intestin qui assurent le passage des nutriments dans le sang, les villosités. Elle entraîne alors carences alimentaires, dysfonctionnements du système hormonal, maladies thyroïdiennes, insuffisance rénale ou cancers.

 

 

“La maladie coeliaque et, plus généralement, les cas d'intolérance au gluten, sont un problème grandissant à travers le monde, et tout particulièrement en Amérique du Nord et en Europe, où l'on estime que 5% de la population sont concernés.” rappellent Anthony Samsel et Stephanie Seneff. Et bien qu'il s'agisse d'une maladie multifactorielle, le glyphosate pourrait en être la cause principale.

À l'étude, des poissons exposés au glyphosate avaient développé des troubles digestifs évoquant l'intolérance au gluten. Inhibition d'enzymes, perturbation de la synthèse des acides aminés aromatiques et carences en fer, cobalt ou cuivre : autant d'effets biologiques connus du glyphosate qui caractérisent l'intolérance au gluten.

Le désherbant avait été classé sur la liste des produits jugés “dangereux pour l'environnement” par les autorités européennes mais reste le pesticide le plus répandu en agriculture traditionnelle.

 

Un article de Manon Laplace, publié par bioalaune.com et relayé par SOS-planete

 

C'est en vous que doit se réaliser le changement que vous désirez voir dans le monde. Gandhi

 

Un drone filme un banc de centaines de dauphins (vidéo)

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Manon Laplace

Source : www.bioalaune.com